samedi 31 octobre 2015

Halloween...

Vendredi 30 octobre. C'est une date que tout le monde coche sur son calendrier. Surtout les enfants en âge de manger des bonbons.

C'est LE soir ! LEUR soir. Le soir où tout est permis, le soir où l'on menace les adultes de leur jeter un sort s'ils n'offrent pas les bonbons tant convoités. (bon, en fait ça devrait être le 31 octobre, mais nous sommes en Gelbique, pas aux USA, et ici, on fait c'qu'on veut ! ^^ )

Oui mais voilà, moi je suis de la vieille école, j'ai des enfants qui ne sont pas encore en âge de se balader le soir dans les rues, et qui en plus ne mangent pas de bonbons... c'est donc une date que je ne coche pas et qui ne retient absolument pas mon attention...

C'est ainsi qu'hier soir, vers 19h45, à l'heure où nous étions tous à l'étage pour la mise au lit des Bad Gnomes, que l'on sonna à la porte.
Une fois.
Une seconde fois, plus fort.
Une troisième fois, très fort et très longtemps.
Avec des coups sur la porte.

Pour la petite histoire, je ne suis pas quelqu'un de très patient, et j'ai horreur que l'on dérange mes moments en famille, surtout ceux où l'on se débarrasse des gnomes pour enfin profiter d'une soirée calme.
Alors quand on insiste très fort sur ma porte, à presque 20h, alors que je suis occupée et déjà en pyjama, ben ça m'énerve. Grave.

J'ai dégringolé les escaliers, j'ai ouvert la fenêtre du salon, et j'ai hurlé lancé un agressif "ÇA NE VA PAS, NON?"

Les gosses du quartier se sont tus, et ont tous levé la tête vers la folle qui leur gueulait dessus.
Oups...

Ils voulaient juste des bonbons.

Pas de bol, j'ai même pas pu me rattraper là-dessus, j'ai pas de bonbons. Jamais. Ni même pour cette occasion que j'avais oubliée.

L'année prochaine, ils zapperont certainement la maison "où vit la vieille revêche qui hurle sur les gosses"...


1 commentaire:

Emma June a dit…

Ahahah!! Excellent! j'ai bien rigolé en imaginant la scène!

Chez nous, on ne le fête que depuis cette année car MisterBB voulait prendre l'occasion pour se déguiser (et à la collecte, les parents suivent). Il mange peu de bonbons (mais un peu quand même et je dois avouer que moi aussi), en fait, c'est plus pour l'amusement que pour Halloween lui-même.
(ceci étant, en octobre ce jour là, il faisait froid, on ne pourrait pas faire ça au printemps plutôt!)