mercredi 29 juillet 2015

L'Orthographe, ça fait Genre...

En Belgique, "le mineur est soumis à l’obligation scolaire pendant une période de douze années commençant à l’année scolaire qui prend cours dans l’année où il atteint l’âge de six ans et se terminant à la fin de l’année scolaire, dans l’année au cours de laquelle il atteint l’âge de dix-huit ans."

(source : Le portail de l'enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles)

Douze ans d'obligation scolaire.

12 ans !

Deux fois 6 ans !

Et après 12 longues années, il y en a qui arrivent encore à écrire "sa va ?", " ses combien?" , "sait combien ?", j'en passe et des meilleures...

Mais qu'ont-ils fait sur les bancs de l'école pendant DOUZE ANS, bon sang ?????

Tous les jours, je suis hallucinée et désespérée de voir les mots de la langue française à ce point écorchés !
Tous les jours, je suis hallucinée et désespérée de voir de simples règles grammaticales ainsi baffouées !
Tous les jours, je suis hallucinée et désespérée  de voir l'illettrisme ambiant sur les fora, les divers groupes facebookiens, ou encore chez certains journalistes !

Parce qu'il ne faut pas se leurrer, on parle bien d'illettrisme, là.
Non, ce n'est pas du langage sms, non ce ne sont pas des mots abrégés pour aller plus vite, et non, ça n'a rien à voir avec "la classe sociale" (je connais des gens dits "cultivés" qui ont fait "des études" qui ne savent pas aligner 10 mots sans faire 10 fautes).


Et quand on a le malheur de faire une correction, on est accusé aussi sec par la majorité de vouloir "faire genre" !

Euh... ?

Alors quid ?

Comment est-on arrivé à ce que le mal-parler et le mal-écrire ne soient pas combattus de la même façon que le mal-manger ?
Doit-on laisser nos jeunes s'embourber dans la connerie ?
Que s'est-il passé à l'École à partir des années '90 ? (je pense que jusque là, on s'en sortait encore bien...)
Est-ce qu'en entrant dans l'ère de l'informatique, on est entré également dans l'ère de l'imbécillité ( nouvelle orthographe datant de 1990 : imbécilité, est-ce un signe ?) ?
Ne doit-on plus réagir aux fautes produites par certains enseignants eux-mêmes ou doit-on au contraire lutter et lutter encore ?

L'anecdote suivante vient d'un groupe de vente sur FB :

- " Je echange un acer et un nokia ont me propose quoi"
- " Un Larousse ?"
- "sait koi, ta une tof ?"

(pour info, la personne a 26 ans)

Non, Larousse n'est pas une marque de téléphonie mobile... mais Pierre Larousse doit avoir un sommeil très agité, le pauvre homme.

2 commentaires:

Capture de magie ordinaire a dit…

Excellent, le petit extrait de FB, une perle ! Par contre, je ne sais pas ce qu'on peut y faire...

Miss Zen a dit…

Cette semaine, j'ai retrouve une pile de magazines "jacinte" qui s'adressait aux filles de +\_ 16-23 ans. Je lisais ça au début des années 80 quand j'avais à peu près 13 ans. J'ai trouvé le niveau des articles et des sujets bien supérieurs aux magazines féminins d'aujourd'hui, presque tous voués au culte de l'apparence et aux "people"de tout poil ...... Alors après je ne m'étonne pas de la baisse du niveau général .....