mercredi 20 mai 2015

Jouer à la Bagarre Ou Ne Pas Jouer...

A midi, je suis allée rechercher mes deux Bad Gnomes à l'école.
Le mercredi, c'est la petite journée, les papas, les mamans, les mamys ou les papys viennent rechercher tous les enfants, et c'est la cohue dans les couloirs.

Madame Coralie a quand même trouvé le temps de me dire qu'à la récréation, Bad Baby et Bad Mini Boy s'était "sauvagement" disputés, que Bad Mini Boy avait ramassé un coup à la tête et que Bad Baby avait décrété que son frère n'était plus son copain !

Bon ! Il va falloir remettre encore une fois les choses au point.

Le souci, c'est que Bad Baby a du mal à se faire des copains. Alors à la récré, il va vers son petit frère pour jouer comme à la maison.
Oui mais Bad Mini Boy, lui, il a ses copains de classe, ses amoureuses (deux) (et pas les plus moches, en plus !), et son grand frère, même s'il l'aime très beaucoup beaucoup, et bien il s'en tape, à l'école !
Si bien que le grand force le petit, qui ne se laisse pas faire, et bardaf, c'est l'embardée, ça finit en dispute !

J'ai beau expliquer à Bad Baby qu'il doit laisser son petit frère avec ses petits copains de son âge, et qu'il doit jouer avec les siens, rien à faire. Il n'en démord pas. C'est SON petit frère, et ils DOIVENT jouer ensemble, point barre...

On fait quoi dans ces cas-là ?

J'ai donc encore une fois patiemment expliqué la chose à Bad Baby, qui me regardait avec un air tellement malheureux qu'on aurait pu croire que je venais de lui arracher un membre !

Je sais que c'est difficile pour lui, parfois. Je sais qu'il a mal au cœur quand un petit garçon de sa classe lui dit qu'il ne l'invitera pas à son anniversaire parce qu'il ne sait pas faire la bagarre... c'est vrai, chez nous, on n'a pas de jeux de bagarre, on n'a même pas de poupée hyper masculinisée et musclée armée jusqu'aux dents.
On a des trousses de docteur, des livres ou des jeux de construction, des animaux de la ferme, du zoo ou d'une autre époque très très lointaine. On a des voitures et des tracteurs, des puzzles et des feutres de toutes les couleurs.
Mais on n'a pas de fusil, ni de cow boy, ni de panoplie de policier, ni même une seule arme de terroriste.
Alors Bad Baby, il ne sait pas jouer à la bagarre. Mais il sait lire les lettres et écrire tous les prénoms de ses camarades. Apparemment, ça ne suffit pas pour se faire des copains...

Alors il compte sur son petit frère. D'ailleurs, à la maison, il s'évertue à lui apprendre les lettres...

Faut-il donc apprendre à son petit garçon à jouer à la bagarre dès qu'il tient debout pour qu'il se fasse des copains quand il aura quatre ans et demi ?
Dans quelle vilaine société vivons-nous, bon sang ?

Aucun commentaire: