samedi 30 novembre 2013

J'ai perdu la Main...

D'abord, j'ai dit "on fera du poulet curry, depuis l'temps qu'on en n'a plus mangé..."

Puis je me suis dit que du poulet curry, c'était ptêt pas ce qui convient le mieux pour des enfants de sept ans.

Alors j'ai dit "tu nous feras la salade de blé avec le poulet, les tomates, les concombres, la mozza et ta vinaigrette (qui est une tuerie)..."

Puis j'ai réfléchi, et je me suis dit que les mômes, ils n'adoraient pas le blé, en général...

Finalement, j'ai dit "ramène des dés de jambon, on fera des pâtes jambon-fromage, ils adorent ça, les gosses, c'est une valeur sûre ! "

Ce week end, je reçois ma copine et ses deux morpions de 7 ans, et j'ai complètement oublié comment ça vit, un morpion de 7 ans !
Je sais juste qu'il leur manque des dents, à cet âge-là ! ^^

lundi 25 novembre 2013

Y'a encore des nuits comme ça...

Des nuits dites "de merde"...

Le genre de nuit qu'on redoute et à laquelle on s'attend tous les soirs parce que ça fait longtemps qu'on n'en a plus eu, en croisant les doigts très très fort, au risque de se les briser, pour qu'elle n'arrive pas.

Et puis paf ! Elle arrive, cette fichue nuit horrible.

Bad Mini Boy commence à gémir... je l'entends dans le babyphone... mais c'est presque silencieux... d'ailleurs, mon Bad Boy n'a rien entendu...
Je laisse couler. Tout le monde gémit dans son sommeil ! Bad Baby discute, lui, ça ne nous empêche pas de dormir.
(Inconsciemment, je sais que c'est foutu. Des gémissements, il y en a des milliers par nuits, mais quand l'un d'entre eux me réveille, je sais que ma nuit est foutue. )

Oui, mais le gémissement devient grognement, puis chouinement, puis pleurnicherie, puis pleur.

J'me lève, je tente de calmer le truc, et ça marche... jusqu'à ce que je le repose dans son lit.

Là, c'est un déferlement de larmes, de cris, de pleurs hystériques... au point que, pour éviter le réveil de Bad Baby, qui dort encore comme un bienheureux (ben oui, il est à peine deux heures du mat !), je chope l'emmerdeur et le prends avec nous, dans le grand lit.

Souvent, il se rendort illico, un sourire de vainqueur imprimé sur son petit visage.

Parfois, il continue son cinéma. Comme cette nuit.
D'abord, il fait semblant de se rendormir.
Oui, à presque 15 mois, on sait faire semblant et on est sournois !
Ensuite, il te nargue en chantonnant des "dodo, dodo, dodo" (il sait dire trois mots : "Papa", "Maman" et "dodo").
Puis il fait sa ptite gymnastique, t'assomme d'un ou deux coups de boule, et grimpe sur vos deux corps morts fatigués.

Quand tu fais mine de le remettre dans son lit, il hurle de rage et réveille Bad Baby.

Là, tu abandonnes la place à ton Bad Boy, parce que tu es déjà en train d'hésiter entre étouffer ton gnome ou l'étrangler, et ça, c'est pas bien ! ^^

Alors pendant qu'il tente de calmer la bête (il est 2h30 environ), toi tu embarques Bad Baby dans le grand lit, en coupant le babyphone, manière qu'il y ait au moins une personne qui se rendorme dans le calme.

On finira par laisser hurler Bad Mini Boy seul dans sa chambre (il est environ 3h). Sa colère durera à peine 10 minutes, et on finira par se rendormir tous... jusqu'au réveil de mon Bad Boy moins de trois heures plus tard !

Trois heures, bordel !

Il est parti bosser sans avoir dormi. Moi, le torticolis gagné la nuit précédente n'a fait qu'empirer. Bad Baby, tout perturbé de se retrouver avec nous a mis du temps à se rendormir et a été surpris par le réveil de son père...
Bref... on attend avec impatience le jour où Bad Mini Boy comprendra que paresser et dormir, c'est la chose la plus cool du monde, surtout la nuit !!

jeudi 21 novembre 2013

Le Bonheur n'est pas dans la Neige...

Lorsque je me suis connectée sur FB ce matin, j'ai vu que la plupart de mes amis (sans guillemets, parce que ce sont de vrais amis que je connais pour de vrai) avaient posté des photos de leur jardin plein de neige, ou en parlaient en tout cas.

La neige si belle qui fait le bonheur des enfants et des parents...

Beurk beurk beurk beurk beurk !

Je n'aime pas, je déteste, je hais, j'exècre la neige !

C'est une des trois raisons qui m'ont fait quitter mon Ardenne Natale, et qui m'empêchera à jamais d'y retourner vivre !

La neige !

Quand je pense que des gens paient pour y aller, à la neige ! Quelle horreur !

Alors j'ai publié moi aussi ce que je voyais par la fenêtre ce matin... et j'ai souri de bien-être en me félicitant encore une fois d'être partie de là-bas. :)


mercredi 20 novembre 2013

Le Flop de la Semaine...

Tout le monde en parle.

Sur la blogosphère, dans les médias, sur Twitter j'en suis quasi sûre, sur FB c'est certain.

La France, en se qualifiant pour le Brésil hier, a déjà gagné le Mondial. Rien que ça !

Ouais. Mais quand même...

Après leur grève du bus, ils feraient bien de jouer profil bas. Moi, j'ai pas oublié leur ptit cinoche de gamins d'merde, et je trouve qu'ils ne devraient pas la ramener trop.
Ça, c'est dit.

Ensuite... encenser Deschamps après l'avoir démoli lors des matchs précédents, c'est un peu comme critiquer Aimé Jacquet puis le porter en héros... tu vois c'que j'veux dire ?

Et enfin, ce dont personne ne parle, parce que les médias et les blogs que je lis sont français, et qu'un Français ne critique jamais l'équipe de France, c'est qu'hier, avant le début du match, leurs supporters (et y'en avait beaucoup, vu que ça se passait au Stade de France) ont sifflé et hué l'équipe adverse sur leur hymne.

Pas bien !
Pas bien du tout !
C'est mal, même !
C'est pas du tout fair-play.
C'est irrespectueux.
C'est grossier.
C'est tellement... français, cette attitude.

Alors quoi les gars ? La France, plus beau pays du monde, pays des droits de l'Homme, et caeteri, et caetera ?

Moi, de la France, ces dernières années, je retiens ceci :

- des dizaines de manifestations homophobes, violentes et haineuses.
- des lancers de bananes et des cris de singes aux visages de personnes de couleurs, sportifs ou politiques.
- des huées sur des hymnes nationaux lors de rencontres sportives.
- j'en passe, et des meilleures...

Un des plus beaux pays, peut-être... mais à la mentalité imbuvable et médiocre, c'est certain.

(j'ai souhaité très très fort que l'Ukraine gagne. Jusqu'au bout, même à dix contre onze... mais voilà... c'était pas un feuilleton américain où les gentils gagnent à la fin... la France s'est qualifiée... sans honneur).


lundi 18 novembre 2013

Trois Ans...

Hier, c'était Un et Sept !

Un et Sept, ça fait dix-sept. Et le dix-sept, c'est l'anniversaire de Bad Baby.

Il le sait. Il s'y prépare depuis l'anniversaire de Bad Mini Boy, soit depuis le mois de septembre !

Il dressait ses crayons pastels en guise de bougies et s'exerçait à les souffler... il parlait des personnes qui seraient là, des cadeaux qu'il recevrait... et presque tous les jours, il étudiait le calendrier et on devait compter les jours restants. :)

Puis samedi, j'ai acheté des drapeaux Mickey, des assiettes Mickey, des serviettes Mickey... on a dit à mon Bad Boy qu'il devrait bientôt gonfler des ballons... le grand jour n'était plus très loin.

Et hier, après la sieste, tout le monde était là. Des grands. Parce que Bad Baby n'a pas encore de petits copains. Mais il sait que c'est son dernier anniversaire avec des grands... l'année prochaine, il aura ses copains de l'école ! :p

Depuis le temps qu'il était au taquet, il a bien profité de sa journée. Le gâteau était aussi beau que bon, Bad Mini Boy a profité également, et tout le monde était bien content (et a trouvé notre nouvelle maison super).
Il a soufflé ses trois bougies comme un grand ! Deux fois ! 



Il y a donc trois ans, naissait un petit garçon si beau, si doux, si drôle, si bavard et si amusant qu'il faisait le bonheur de son Bad Boy de Père et de sa Maman.

jeudi 14 novembre 2013

De la complication du Menu...

On a essayé les carottes... on a essayé les haricots... on a tenté les chicons, qu'on a fait passer pour des endives, on a courageusement brandi une poêlée de choux de Bruxelles, on a grillé ou farci des courgettes, rien n'y a fait...

Monsieur n'aime pas les carottes parce qu'il ne veut pas d'orangé dans son assiette... les haricots, ce n'est vraiment pas ce qu'il préfère... il déteste les choux de Bruxelles, n'aime pas les courgettes, a horreur des chicons... il accepte parfois un bouquet de brocolis en sauce Béchamel, et se ressert de compotes de pommes...

Et à part ça, il veut des pâtes, parce qu'il n'aime pas le riz.

Alors, je vous le demande à vous : que fait-on à manger à un ado de 18 ans qui n'aime ni le riz, ni les légumes, ni les patates, et qui se goinfrerait de hamburgers puants tous les jours si c'était lui qui tenait les cordons de la bourse ???

Sinon... vous n'avez pas une jeune ado un peu délurée à lui présenter, qu'il se marie enfin ??? ^^

mardi 12 novembre 2013

Pipi Un Jour...

Bad Baby et l'apprentissage de la propreté... toute une histoire !

Avons-nous commencé trop tôt ? Lui a-t-on mis trop la pression ? Je ne pense pas. Nous avons attendu qu'il gère bien la marche pour l'habituer au petit pot... petit pot super génial qui chante lorsqu'il se rempli... mais ledit petit pot a fini par le traumatiser avec ses notes musicales...
Alors j'ai acheté deux réducteurs de toilette, il a choisi son préféré, et a commencé à "trôner" comme un grand... sans grand résultat, faut bien l'avouer. Mais par hasard, on avait droit à un joli cadeau, offert avec un sourire d'ange, et on l'encourageait à coup d'applaudissements et de bisous.

Puis Bad Baby a décidé qu'il ne trônerait plus avant d'habiter la nouvelle maison et qu'il ferait pipi dans la nouvelle toilette... soit... on a donc attendu le déménagement sans le stresser, et on a recommencé ici...

Jusqu'à ce qu'il pique des colères terribles et de véritables crises de nerfs à chaque essai-pipi !

Durant trois semaines, il s'est mis dans des états tels qu'on abandonnait tout de suite.

Et puis un jour de crise, j'me suis énervée. Je l'ai redescendu pour le rhabiller et je lui ai dit sèchement "avant tu allais très bien sur la toilette, pourquoi tu nous fais des crises tout le temps, maintenant ???"
Et entre deux sanglots, il m'a dit "Tutus l'est encore un petit bébé, Tutus veut mettre des langes comme Cocosh !"
Et là j'ai enfin compris que mon petit ange avait peur qu'on ne le câline plus s'il ne mettait plus de langes. 
Gloups.

Je lui ai expliqué que ce n'est pas parce qu'il devient un petit garçon qui va sur le pot que Papa et Maman ne lui feront plus de câlins... que c'est pas parce qu'on ne met plus de langes qu'on n'aura pas d'autres occasions/raisons de faire des chatouilles et des bisous. Que même quand il sera encore plus grand on l'aimera toujours.
Et d'ajouter que Bad Mini Boy ira lui aussi bientôt sur le pot.

Je lui ai demandé s'il avait bien compris, et il a dit "d'accosh".

C'était le 6 novembre.

Depuis, il fait pipi dans la toilette dès qu'il y va. Il a réclamé son petit pot musical, et on l'a mis à la cuisine, pour arriver à temps (la toilette est en haut), parce que maintenant, Bad Baby demande à aller sur le pot !
De trois fois par jour, il est passé à six ou sept fois sur le pot ! Et on est récompensé à chaque fois !
Je ne désespère plus de le voir propre un jour ! ^^
Pour dimanche, jour de ses trois ans ?

vendredi 8 novembre 2013

Twitte Ta Perte...

L'actu-fait-divers en France ou en Gelbique est la même lorsqu'elle concerne les stars du foot ou de la télé, les politiciens de gauche, de droite ou des extrêmes, les people à moitié nus ou même les citoyens lambda :

tout le monde twitte des conneries, fait le buzz, scandalise, et se fait virer après avoir été harcelé par la moitié de la planète.

Je ne ferai pas un billet sur Twitter, je ne sais pas ce que c'est. Je sais juste que c'est le moyen de se réseausocialiser à la mode, que tout le monde twitte des âneries pour être lu par le plus grand nombre.

"Bah, c'est la même chose que FB", me dit mon Bad Boy... sauf que moi, mon FB, il sert à rester en contact avec 25 personnes que je ne vois que très peu, voire plus du tout, mais dont j'ai envie d'avoir des nouvelles.
Ma Vie n'est pas vide au point de twitter au monde entier que ma culotte rose indien est assortie aux murs des toilettes du dernier resto 3 étoiles que j'ai fréquenté.

D'ailleurs, au vu de mes finances actuellement, je pense que je ne pourrais même pas visiter les toilettes d'un 3 étoiles sans me faire remarquer ! ^^

Et puis je n'ai pas de culotte rose indien.

Et quand bien même j'en aurais une, ça ne ferait même pas le buzz... parce que dans la connerie, y'a une surenchère incroyable sur Twitter... c'est à qui balancera le plus d'images de singe ou se déguisera en victime d'attentat pour faire parler de lui. Je ne peux définitivement pas lutter face à autant d'imagination...

Bref, la réseausocialisation ne passera pas par le vieux dinosaure que je suis... à moins que je ne trouve LA culotte rose indien de mes rêves et que j'ai les moyens d'aller me picturiser dans les toilettes d'un resto 3 étoiles ! ^^

mardi 5 novembre 2013

Qui ne Tente Rien...

Conversation téléphonique datant de jeudi passé...

- "Oui, bonjour Madame Vanette, c'est Monsieur votre Propriétaire... dites, je voudrais savoir si je pourrais passer avec mon notaire mardi après-midi, pour faire évaluer la maison... droits de succession, faut bien y penser un jour, hein !"

- "Euh... mardi... oui bien sûr... c'est pour me mettre sur votre testament ? "

- "Mouahahaha... vers 16h, ça vous arrange ? Je vous souhaite une bonne journée, Madame Vanette."

Moi je dis que ça ne coûtait rien d'essayer ! :p