lundi 17 juin 2013

Dimanche à la Campagne...

Pour changer un peu des dimanches à la maison, hier, nous avons pris le train pour aller dans un coin de Belgique que mon Bad Boy ne connaît pas encore... chez Soeur-très-Aînée.

Parce qu'elle n'a pas encore eu l'occasion de voir Bad Mini Boy depuis qu'il est né, parce qu'envie d'aller dans un jardin digne de ce nom, parce qu'envie de savoir comment elle va mieux, parce qu'une heure de train, c'était aussi un avant-goût test de ce qui nous attend dans 15 jours : 9 heures de train pour un peu de vacances dans la Bretagne Natale de mon Bad Boy.

Léger avant-goût sans les bagages et toussa, mais avant-goût quand même.
Nous sommes partis après le dîner des petits, ils ont donc zappé leur sieste quotidienne (qui dure quand même entre 2 et 3 heures, en général), pour un lieu qu'ils ne connaissent pas chez des gens presqu'inconnus pour Bad Baby et totalement inconnus pour Bad Mini Boy...

Résultat : rien à redire sur le comportement de mes bébés exemplaires. Sages, souriants, marrants (Bad Baby est décidément un drôle de gamin), pas chouineurs... exemplaires !

Soeur-très-Aînée vit à la campagne. Dans un bled qu'on a du mal à imaginer sur une carte, au milieu des vaches et des Hollandais. (les Hollandais ont tous une seconde résidence dans ce coin-là).
Et elle a un grand jardin. Avec des grenouilles. Et une mare avec des poissons. Et des poules bizarres qui ont des poils et pas des plumes. Et des voisins (Hollandais) qui tondent de l'herbe ou rasent des haies.
Bref, des tas de trucs que Bad Baby n'a jamais vu ou entendu et que tout enfant de la ville normalement constitué rêverait de découvrir.

Sauf que...

Bad Baby est un citadin. Un vrai de vrai.
Alors les grenouilles, ça lui fait peur, quand elles sautent subitement dans l'eau. Et les poules, c'est effrayant à 3 mètres, et l'oeuf qui se trouve dans la paille souillée du poulailler, pas question de le prendre avec les mains toutes propres ! Un oeuf, ça sort d'un frigo, pas d'une cabane en bois posée dans une brousse dangereuse pleine de bêtes sauvages !
Il est remonté vite fait dans la maison, tout dans le fond de la maison, là où il y avait des légos et des horloges étranges qui faisaient de bruyants tic-tac.

Les oiseaux qui chantent à 3 mètres de nous, c'est pas pour lui ! Il préfère le bruit de la circulation, des bus et des sirènes hurlantes de notre ville.
Les grenouilles, les oiseaux qui chantent, et les poules, c'est super dans les livres que Papa lui lit le soir. Et puis c'est tout !

Nous avons repris le train pour rentrer en ville, et Bad Baby avait encore en tête les bruits de la tronçonneuse (ou du coupe-haie) (le voisin était au moins à 1 km de nous) (mais dans la vallée, les sons inconnus sont vachement amplifiés)...  "t'entends le bruit ? Encore là le bruit ?"
C'est clair que Bad Baby ne participera jamais à L'Amour est dans le Pré !

Par contre, il pourrait être chauffeur de train ou contrôleur de billets, parce le train, il a adoré !

Aucun commentaire: