mardi 28 mai 2013

Le Gnome Assis...

Jusqu'à un certain âge (compté en mois), un bébé, ça ne sert pas à grand-chose, à part à flatter notre propre égo.

Il est beau. C'est le plus beau du monde (en tout cas les trois miens sont splendides), mais à part manger et salir ses couches, il ne fait rien.

Puis il commence à sourire, puis il se tourne sur le dos ou sur le ventre, il attrape ses jouets, il commence à ramper pour choper ce qui l'intéresse, et il tient assis quand on le met ainsi et se marre de voir le monde dans cette position, et un beau jour... on le quitte couché sur le ventre (pour aller chercher un verre de soda noir, pétillant mais sans sucre) et quand on revient, il s'est assis tout seul comme un grand !

Mon petit coeur s'est gonflé de fierté, ce jour-là !
Bad Mini Boy a trouvé comment s'asseoir tout seul quand il en a marre de ramper !
Ça signifie beaucoup de choses !
Non seulement qu'il devient de plus en plus autonome (et moi de plus en plus vieille), mais qu'en plus, je vais pouvoir rester assise dans mon fauteuil sans devoir aller le redresser toutes les trois minutes !
A moi la belle vie et les doigts de pieds en éventail !

Mouais...

Sauf que dans la vraie réalité, c'est pas vraiment ça...

Depuis qu'il sait s'asseoir tout seul, il le fait aussi dans son lit !
Et là, étrangement, il a subitement oublié comment se recoucher !
Hum...
Là, ça fait deux fois que je monte, que je rectifie les conneries qu'il a pu faire (arracher le tour de lit, défaire le drap, s'enfoncer sous la couette, jeter sa sucette et son doudou...) et que je prends ma grosse voix pour le gronder !
Rien à foutre ! Bad Mini Boy est heureux, assis !

Aucun commentaire: