jeudi 10 janvier 2013

La Vache et le Bébé...

Dans le mode d'emploi du bébé, au chapitre Doudou, il est dit que...

- c'est l'enfant qui choisit lui-même son doudou... il s'attache à un truc, et hop, ça devient un Doudou.

Ben non, pas chez nous !
Parce que pour Bad Baby comme pour Bad Mini Boy (et déjà moi pour le Ptit Con), c'est nous qui avons choisi et acheté les doudous.
Comme d'autres choisissent amoureusement la chambre de bébé pendant la grossesse, nous, on a choisi amoureusement les doudous (on n'avait pas de sous pour choisir une chambre) (lol).
Mon Bad Boy et moi, nous avons les mêmes goûts pour plein de choses, et pour les doudous en particulier.
Donc, nos bad gnomes n'ont pas eu trop le choix. Mais on a choisi les plus beaux et les plus doux.

- le doudou n'est pas obligatoire... l'enfant a certes besoin de se rassurer quand il se rend compte qu'il est une personne autre que la personne de sa maman (gné?), mais il peut le faire par exemple avec son pouce... ou en chipotant dans ses cheveux...

Hum... pour être sûre qu'il se rassure en silence, j'ai opté pour le doudou ET la sucette. Sans regret !
Parce que premièrement, il est plus facile de stopper la sucette (en la donnant à Saint-Nicolas) que de stopper le pouce (vas-y couper le pouce de ton môme ! Tu te retrouves derrière les barreaux illico).
Parce que deuxièmement, moi j'ai sucé mon pouce, et j'ai niqué tout mon palais et déformé ma machoire (bonjour les problèmes de dentition).
Parce que troisièmement, un doudou et une sucette, c'est le dodo garanti sur facture !
Parce que quatrièmement, mes bad gnomes n'ont pas de (longs) cheveux à triturer.

Bad Mini Boy a seulement 4 mois (et 7 jours), et depuis quelques jours, il a compris l'utilité de son Doudou (Fally, la vache de chez Bellodoux)... il l'a tellement bien compris que je ne passe plus mon temps à monter le calmer et lui rendre la sucette quand il l'a perdue/enlevée/jetée au loin !
Non, maintenant, quand il perd sa sucette, je l'entends râler dans le baby phone, et puis plus rien... parce qu'il a chopé sa vache et qu'il la sert très fort contre son nez en suçottant une des pattes !

Ha ha ! Bad Mini Boy est le plus malin des trois ! Il a inventé le substitut de sucette !
Je suis trop trop fière de ce tout petit machin qui m'étonne tous les jours !

- quand l'enfant se sépare (de lui-même) de Doudou, il faut le conserver, parce qu'il restera à jamais un souvenir inoubliable...

Bien évidemment que je les conserve... Bon, seul le doudou du Ptit Con est passé aux oubliettes, pour le moment, mais je l'ai toujours, Madame Lapin, et le Ptit Con a sourit, dernièrement, quand je lui ai montré qu'elle était toujours là.
Je suis sûre qu'un jour, il me la réclamera.

Fally, Doudou Vache de Bad Mini Boy

2 commentaires:

Miss zen a dit…

Dis donc tu me raconteras cette histoire de sucette/St Nicolas parce que j'ai un peu de mal à décoller le koala .......

Vanette a dit…

C'est simple... le Ptit Con a eu aussi une sucette... à un moment (il devait avoir 10 ou 12 mois), on l'a habitué à laisser sa sucette dans le lit après le dodo ou après une sieste. Puis il est allée à l'école vers 3 ans, et à 3 ans 1/2, on a laissé la sucette sur l'assiette pour St-Nicolas en lui expliquant que St-Nicolas la donnerait à un enfant plus petit qui en avait besoin... Et du jour au lendemain, il ne l'a plus prise.
Je tente de refaire la même chose avec Bad Baby... là, il est donc au stade "plus de sucette la journée" depuis environ un an. Il devrait rentrer à l'école en septembre prochain... et donc donner la sucette au Père Noël (on ne fait pas St-Nicolas, papa est Français) si tout va bien (il aura 3 ans en novembre). :)