jeudi 31 mai 2012

Concrétisations...

Je dois revoir mes envies de meurtre.

Parce que j'ai appris hier que, contrairement à ce que je pensais, les souris ne sont pas hémophiles.

C'est con, j'avais prévu de reboucher tous les trous du grenier avec de la laine de verre et autres tessons de bouteilles.

Pas grave, c'était juste à titre préventif, parce que depuis que le Ptit Con y joue de la basse régulièrement, il n'y a plus une seule de ces bestioles.
Faut dire que du Nirvana ou du Metallica à la basse, ça fait du bruit. Et à défaut d'être hémophiles, les souris n'aiment pas le bruit.

Et bientôt, nous ne pourrons plus appeler cette pièce " grenier ", mais " chambre du Ptit Con ", parce qu'il a terminé les peintures hier, qu'il est entré dans la phase aspiration intempestive des crasses, que je vais attaquer la phase décrassage à l'eau et au désinfectant (+ eau de Javel, + autres produits corrosifs, manière d'être sûre que tout soit propre) (c'est là que je me fous totalement des écolos), et enfin l'aménagement de ladite chambre.

Quand tout ça sera fini, mon Bad Boy aura enfin sa bibliothèque/bureau (qui sert de chambre provisoire au Ptit Con) (mais euh... d'abord la chambre des bébés, puis la nôtre).

Et après, il sera temps de penser à déménager ! ^^

mardi 29 mai 2012

Long Week End...

Trois jours dans mon Ardenne Natale !

Et sous un soleil de plomb, s'il vous plaît ! (pour une fois qu'il n'y fait pas -12°)

Pas reposant du tout, faut pas croire. Il fait beau, on bouge, qu'on avait dit !
On a donc bougé.
Oh, pas très loin, nous somme restés dans le bled, à se promener soit en ville, soit en campagne, mais nous sommes rentrés la peau colorée (pour ne pas dire brûlée, pour certains) (moi), et morts de fatigue (Bad Baby dort depuis 10 heures ce matin, après s'être levé courageusement à 8h... il est 12h43), mais bien contents de cette échappée.


vendredi 25 mai 2012

Free Lance...

Je ne le suis pas du tout (quoique...), mais la mode cette semaine, c'est d'en parler sur la blogosphère !

Alors voilà, c'est fait.

^^

jeudi 24 mai 2012

Tif et Tondu...

Hier, j'avais rendez-vous chez le coiffeur.

Une tête de folle, accentuée par la chaleur et la moiteur ambiante, des repousses grises (ben oui) de 15000 cm, une masse hirsute et immonde... je ressemblais à rien. Bref, il était temps.

Les possibilités d'y aller étant plutôt rares, j'avais encore une fois demandé au Ptit Con de Bad Baby Sitter son ptit frère, et hop !

J'dis à mon coiffeur : " tu coupes, tu coupes, tu effiles, j'en ai marre de toute cette masse informe ".

Bon... quand on lui dit " coupe" , il coupe, lui. Tout !

Si bien que j'ai à présent la coiffure de Jean Seberg (sans son si beau visage, dommage), et que je ne peux plus me coiffer en pétard.
Mais mon Bad Boy a dit en rentrant qu'il aimait beaucoup.

Ce matin, j'ai refait ma colo (prune, prune, prune), et ben... j'aime aussi mes nouveaux cheveux plats. (ils n'ont plus été plats depuis plus de 25 ans)

dimanche 20 mai 2012

Dimanche Heureux puis... Pluvieux...

Quand arrive le mois de mai, les occasions de sortir à Liège se multiplient.

Le week end passé, la Ferme en Ville et la Journée à pieds, à cheval, à vélo.

Le jeudi de l'Ascension, c'était la City Parade (bon, c'est pas trop notre truc, mais le Ptit Con a invité un pote de notre Ardenne Natale, et ils se sont éclatés).

Ce week end, la Fête du Commerce. Le centre ville était à nouveau piétonnier, et la braderie énorme a attiré un monde fou.
Dont nous.  :)

Promenade de midi à 15h30 au soleil, Bad Baby a prit des couleurs, et moi, j'ai reçu de mon Bad Boy la paire de Birkenstock que je matais depuis des semaines. :)
(pour info, les Birkenstock sont les godasses d'été les plus confortables au monde, mais quand on est enceinte, c'est à la limite du jouissif tellement on est bien dedans).

Et puis le temps s'est gâté et est passé à l'orage.
Mes deux hommes font la sieste, et je regarde la pluie tomber, cherchant au travers des gouttes la motivation pour faire la vaisselle.

J'aime ces dimanches que nous passons tous les trois (surtout quand mon Bad Boy a bossé le samedi, me laissant seule à m'ennuyer).

samedi 19 mai 2012

Cendrillon et l'Inondation...

Dans tout évier de cuisine normalement constitué, il y a un " trou d'évacuation " d'eau, des fois qu'on oublierait, par exemple, de fermer le robinet...
Pas dans le mien.
Parce qu'en plus d'avoir une minuscule salle de bain de merde, j'ai aussi une cuisine de merde.

Tout à l'heure, alors que je venais de faire un chtit malaise et que j'avais vomi tout mon ptit déj, mais que je devais quand même prendre ma douche, nourrir Bad Baby, faire la vaisselle d'hier soir et nous habiller tous les deux, j'ai laissé couler l'eau pour la vaisselle dans l'évier, le temps de monter chercher un truc en haut (durée approximative 1 minute top chrono).

Sauf que... l'eau a évidemment débordé.

Et quand je suis arrivée dans la cuisine (assez rapidement, parce que Bad Baby y était seul), j'ai trouvé mon adorable bambin accroupi, en train d'éponger l'eau qui coulait de partout avec son Doudou !

On aurait dit... Cendrillon ! :))

Ça valait une photo. Lui, au pied de l'évier débordant sur sa tête, en train d'éponger consciencieusement avec son pauvre Doudou déjà bien cracra !
J'ai plutôt eu le réflex de l'enlever de là, de couper l'eau, d'éponger vite fait avec un torchon, et de le sécher.
Tant pis pour la photo !

N'empêche, mon Bébé est une véritable fée du logis ! Ou un futur sauveteur !

jeudi 17 mai 2012

New Vernissage...

Après moult contorsions, trois claquages et un presqu'accouchement prématuré, j'ai réussi à vernir mes orteils.

Je me sens mieux avec mes pieds enjolivés.

mercredi 16 mai 2012

Vite Fait...

... pas forcément bien fait.

Ce midi, le propriétaire est venu faire ce qui devrait être depuis maintenant 10 mois la chambre du Ptit Con. Ce dernier avait choisi sa pièce, sa peinture, sa déco, mais comme il y avait des travaux à faire (par le proprio, après l'aval des assurances), nous attendions donc.

Il est donc venu... il a fait son petit plâtre, pris son petit seau, sa petite truelle, et a rebouché le grooooooooooos trou ainsi.
J'avoue, même moi, qui ai deux mains gauches et dix pouces, j'aurais été capable de le faire !
Sauf que, les travaux auxquels on s'attendait ressemblaient plutôt à un arrachage de pan de mur complètement pourri, une espèce d'assainissement ou de nettoyage des merdes, et un replafonnage total du mur.

Et ben non.
Pourquoi faire compliqué quand il suffit de merdouiller en cinq minutes, n'est-ce pas ?
Déjà qu'il nous a posé la mini baignoire sur... rien, et qu'à chaque douche, on perd l'équilibre...

Bon, Le Ptit Con va pouvoir peindre sa chambre, l'aménager à son goût, et vivre avec les souris. Il est content, c'est le principal.
Mon Bad Boy va dès lors pouvoir enfin aménager son bureau/bibliothèque, il sera content quand je lui annoncerai.

Moi, j'ai franchement des doutes sur la solidité du colmatage ridicule d'un trou qui s'agrandissait au fil des semaines, et d'un mur qui s'écroulait quand même petit à petit, mais bon, comme dirait l'autre, je ne suis pas du métier, hein !

lundi 14 mai 2012

La Ferme à la Ville...

Quand une partie du boulevard principal de la ville est fermée à la circulation le temps d'un journée, c'est super. Mais quand ça tombe un de nos rares dimanches ensoleillés, c'est encore plus agréable.

Hier donc, nous sommes descendus (à pieds) en ville, pour montrer à Bad Baby les animaux de la ferme, installés le temps d'un week end en plein centre.

Des poules, un coq, des vaches, un veau, des ânes, une truie et ses petits porcelets, des chèvres, des moutons, des poneys et des chevaux de trait... tout ce beau monde éparpillé un peu partout sur le boulevard et dans le parc... Bad Baby ne savait plus où regarder tant il y avait à voir.
Lui qui n'avait encore jamais vu ne fût-ce qu'un chien ou un chat de près a pu caresser des chevaux bien amicaux malgré la foule, ou courir dans les pelouses du parc.

Un chouette dimanche au soleil, à se promener sans faire attention aux voitures, parmi les calèches et les mômes en vélo. C'était bien gai. Dommage que ça n'arrive qu'une fois par an.

Le soir, dégustation d'une croûte aux fraises, offerte par mon ex jeune collègue, venue me demander de lui rédiger sa lettre de préavis !
Hé hé. Chose que j'ai fait avec plaisir, on s'en doutera.  :)

dimanche 13 mai 2012

Happy Mother's Day...

Chez moi, en Gelbique, c'est aujourd'hui la fête des mères.
Une occasion d'être gâtée par ses enfants, son conjoint, de gâter sa Maman, ou sa grand-maman... une fête pas que commerciale, pendant laquelle on déballe en rigolant à l'avance le fameux collier de nouilles que notre progéniture nous offre fièrement...

Bad Baby est trop petit pour aller à l'école, et le Ptit Con est trop grand pour me ramener un bricolage...
Mais mon Bad Boy (qui est l'Homme le plus merveilleux du monde) veille, et a des idées. :)

Ce matin, j'ai eu l'heureuse surprise de recevoir un service à dîner de 30 pièces, très joli, très sobre, de très bon goût, qui remplacera l'horrible service que je trimballe depuis 15 ans et dont les marguerites ringardes me rendent malade à un point tel que je préfèrerais encore manger dans des assiettes en carton ! ^^


(je n'ai pas encore pris de photos du nouveau service, que je dois encore laver avant de ranger)

Bad Baby m'a donc " offert " ce présent, en matant le papier d'emballage avec envie, son jeu préféré étant d'en faire ceci :


Bref, voilà un dimanche qui commence bien pour tout le monde.
Cet aprèm, nous allons voir les animaux de la ferme sur le boulevard, fermé à la circulation pour l'occasion.  :p

vendredi 11 mai 2012

Bad Mini Boy passe sur Grand Ecran...

Première échographie morphologique.

Bad Mini Boy a 23 semaines et 6 jours. Ce matin, on l'a retourné dans tous les sens afin de trouver les meilleurs angles pour le mesurer, l'examiner entièrement, mater ses organes les uns après les autres, le photographier sous tous les angles... le tout sur grand écran, s'il vous plaît !

Résultats de ces quelques 30 minutes de manipulation : la Crevette mesure 26,5cm, pèse 650gr, bâille quand on l'empêche de vivre sa vie comme il l'entend, a tous ses organes en pleine forme et en pleine croissance, possède 10 orteils et 10 doigts, fait signe de la main, ne présente aucun souci de malformation, et a les grands pieds et le nez de son Papa (si si).

Bref, tout va bien dans le meilleur des mondes.

Et décidément, j'aime beaucoup ce nouveau Doc Gynéco, qui en plus d'être tout gentil tout doux, a de l'humour et me fait marrer.
( moi :  " vous avez vu 10 doigts et 10 orteils ? J'ai pas eu le temps de tout voir, moi !
  lui :  " oui oui, ne vous inquiétez pas, 9 à gauche, 1 à droite, le compte est bon, 10 doigts ! " )

mercredi 9 mai 2012

Ils Ont Des Ballons Ronds...

Je dois trimballer Bad Baby un peu partout, ne connaissant personne (et n'ayant confiance en personne, surtout) pour le garder quand son Bad Boy de Père travaille ou quand son Ptit Con de Frère est absent.

Que ce soit pour faire les courses, pour l'administratif, pour aller chez Doc Gynéco ou mon Ami le Dentiste, Bad Baby se conduit comme un enfant de choeur, sage comme une image, souriant et sympa, et toujours plus affectueux avec sa Maman (c'est moi) sur le chemin du retour.

Mais le plus adorable, c'est son sourire heureux quand on lui offre un ptit quelque chose. C'est un vrai plaisir.

Hier, son premier ballon !

Parce qu'il recommence à faire beau, parce que la cour est presque totalement désherbée, parce qu'il adore jouer dehors, parce que j'en avais envie.

Il adore ça, jouer avec son ballon !
Et j'adore le voir se marrer quand il tente de shooter et qu'il tombe sur les genoux.

lundi 7 mai 2012

Reality Show...

Ayé... le nain de jardin a perdu la Starac, doit quitter le château, et ne reviendra pas en quinquennat.
Et apparemment, il ne participera même pas aux prochaines tournées, dont celle de juin.

Je me demande juste s'il a eu le temps de faire ses valises... parce qu'en cinq ans, l'air de rien, on a le temps d'en accumuler des choses. Et le bling-bling, c'est lourd et encombrant.

Le grand gagnant, c'est un tout mou choisi en grande partie par dépit. J'aime autant être à ma place qu'à la sienne... Sortir gagnant d'un tel concours non pour son talent mais parce qu'on représente le contraire de son concurrent, ça doit pas être facile à vivre... Lui aussi aura cinq ans pour faire ses preuves... Mais reconstruire sur des ruines, hein...
J'ai des doutes...
Savez, ma bonne dame, les recrues d'aujourd'hui ne sont que de pâles copies de celles d'hier... leur point commun à toutes, c'est qu'elles chantent toutes aussi faux l'une que l'autre, et tellement fort que le public en devient sourd et croit entendre la voix du Miracle...

vendredi 4 mai 2012

Dentiste... rie (suite)...

Troisième rendez-vous en une semaine et demi. Y'a pas à dire, ça vole, quand on connait bien le praticien !
Mais faut dire aussi que ça urgeait urgemment !

Personne pour garder Bad Baby. Le Ptit Con étant reparti dans notre Ardenne Natale dans une fin de semaine aux couleurs d'un  " je suis un rebelle et je t'emmerde " !
(à ce propos, je me demande sincèrement si j'ai bien fait de le placer dans cette école, il n'a jamais cours ! Et j'ai vérifié en téléphonant au secrétariat, tant j'avais des doutes).

Donc personne pour garder le ptit monstre, que je dois prendre avec... le rendez-vous est à 11h45, Bad Baby devra donc sauter sa longue sieste matinale, et retarder son dîner d'au moins une heure trente.
Aïe, c'est pas gagné, tout ça.

Et bien si !
Parce que ce merveilleux enfant a beau avoir un caractère de cochon à la maison, et criser au moment où on s'y attend le moins, à l'extérieur, il est charmant. Héhé.

Il s'est amusé avec les portes-empreintes, a bien regardé faire le professionnel, sans rien toucher, sage comme une image, et a mimé les gestes sur son patient à lui, j'ai nommé le fidèle Doudou.

Je me demande s'il mérite vraiment le nom de Bad Baby, ce petit ange adorable.

Il a dîné à 13h30, du coup, mais il a eu droit à une belle ration ! Et depuis 14h, il dort comme un bébé, récupérant ainsi toutes les minutes de sommeil perdues.

jeudi 3 mai 2012

Dentiste... rie...

- Tu as tendance à être nauséeuse ?

- Ben ça dépend, mais depuis que je suis enceinte, oui, pourquoi, c'est pas bon ?

- C'est pas que c'est pas bon, mais la pâte risque d'être écoeurante, donc si tu sens des nausées, penche-toi le plus possible en avant, et respire bien par le nez, mais ne dessers pas les dents, ok ?

- Euh... t'en as de bonnes, toi ! J'te signale qu'avec mon gros ventre, je n'arrive même plus à vernir mes orteils, alors me pencher en avant, hein !

Il s'est marré, m'a fourré le machin en bouche, et j'ai rien pu ajouter.  :)

Bad Baby' s Sitter...

Hier, je suis retournée chez mon Ami le Dentiste (qui va vite devenir mon meilleur ami, vu le nombre de fois où je vais devoir y aller).
J'avais rendez-vous à 14h45. En comptant le temps d'attente pour le bus, le trajet, l'opération dentistique, l'attente du bus de retour, le trajet de retour, l'arrêt au magasin de proximité pour le souper... j'en avais pour au moins deux heures, si pas plus.

Et fallait laisser Bad Baby à la maison, avec son frère, le Ptit Con. Frère qui ne l'a jamais gardé plus de 15 minutes, qui ne l'a jamais changé, qui ne l'a jamais nourri, bref, qui est loin d'être un père de substitution.

Aïe.
C'est pas que je n'ai pas confiance en mon aîné, qui va quand même sur ses 17 ans, mais bon... je le connais, le bougre, et je lui ai fait 1500000 recommandations d'usage, lui ai fait apprendre le mode d'emploi du Bad Baby en 5 leçons rapides par coeur, lui ai répété 30 fois que j'aurais mon portable en main pendant toute la durée du soin, et que...
'Fin, plein de choses, quoi.

Mon angoisse étant de retrouver Bad Baby affamé, le cul plein de merdouille, le nez coulant, hurlant derrière la porte d'entrée après sa Maman adorée.

Je suis revenue à 17h. Non sans avoir envoyé 1 sms (auquel le Ptit Con n'a pas daigné répondre) et téléphoné trois fois pour signaler où j'en étais et que j'arrivais vite vite.

Quand j'ai pénétré dans le hall d'entrée, j'ai entendu rire à la cuisine... Bad Baby était dans sa chaise haute, le ventre apparemment plein, le bib d'eau grenadine en main, et le Ptit Con lui faisait des grimaces.
Il lui avait coupé sa Kinder Tranche au Lait au couteau s'il vous plaît ! A peine s'il n'avait pas stérilisé les couverts, le bavoir et la friandise elle-même!
En prime, un fromage blanc aux fruits, les mains et la bouche propres, le reste aussi ! (j'ai eu droit au caca peu après, coup de bol).

Belle surprise, donc. Mon grand est un vrai grand ! Et mon petit un pourri gâté !  :)
Je vais négocier des mercredis après-midi, je le sens bien... d'ici là, va falloir donner des cours de change de couche, et tout sera parfait !  ^^