mardi 31 janvier 2012

D'un Péché Capital à l'Autre...

Faisons le compte... Bad Baby en est à son troisième péché capital.

Après la Gourmandise et la Colère, je pense qu'il découvre peu à peu la Paresse.  :)

Ce matin, malgré les départs plus ou moins bruyants de son Père puis de son Frère (qui, il faut l'avouer, ne font pas toujours dans la dentelle), Bad Baby ne s'est pas réveillé.
Toujours rien quand, vers 8h, il y eut un très grand bruit devant la maison (j'ai hésité entre un accident de char et une explosion, tellement c'était fort) (au final, après avoir jeté un oeil, il n'y avait rien) (faut dire aussi qu'on n'habite pas Beyrouth) (j'ai dû rêver).
Et quand finalement, vers 8h40, je me suis extirpée de sous la couette pour aller faire pipi, j'ai entendu un caverneux courageux  " Mamamamaman, hey "... la Bête était enfin réveillée.

Hier matin, il m'avait fait une sieste de deux heures et demi, et une de presque trois heures l'après-midi.
Si la neige le fait dormir à ce point, qu'il neige jusqu'en juillet, bon sang !

lundi 30 janvier 2012

Motivation...

Ce matin, mon Bad Boy a dû se lever à 4h30. Et pas pour déblayer la neige de l'entrée, non !
Alors pourquoi ?
Bad Baby malade ? Non.
Un début d'incendie ? Non.
Des Cambrioleurs ? Non plus.

Pire.
Ces connards de syndicalistes ont encore programmé une grève générale.
La millième depuis qu'on a enfin un gouvernement.
Ce qui signifie pas de bus, pas de train, pas d'avion, pas de ramassage de poubelles (ça, c'est pour ma tronche, je vais devoir rentrer les sacs plein de neige), pas d'école pour le Ptit Con (comme s'il n'y avait pas suffisamment de profs absents depuis septembre), et bloquage des routes principales et/ou secondaires par ces glandeurs finis qui empêchent l'homme normal d'aller bosser afin de payer ses factures et de nourrir sa famille !

Gros gros coup de gueule que je pousse là !
Ils n'en n'ont pas marre d'emmerder monsieur tout-le-monde, celui-là même qui est déjà menacé par l'Etat ?
Ils n'en n'ont pas marre de prendre en otage celui qui n'a rien demandé et qui paie, qui paie, qui paie ??
Ils n'en n'ont pas marre de s'attaquer à nos mômes qui sont déjà la plupart du temps en décrochage scolaire ???
Ils ont tellement décrédibiliser ce genre de mouvement, à faire grève pour chaque pet de travers, que de toute façon rien ne changera... en tout cas pour nous, qui paierons toujours plus.

Pourquoi ne kidnappent-ils pas ces chefs d'Etat, riches comme Crésus, puisqu'ils veulent changer les choses ?
Pourquoi ne se donnent-ils pas la peine de parlementer, au lieu de mettre le couteau sous la gorge de l'ouvrier qui ne demande qu'à aller bosser afin de ne pas perdre son job ???

Mon Bad Boy est donc parti à pied pour Hertsal à 5 heures du matin, dans le froid et la neige, en espérant se faire charger à un moment ou un autre, parce qu'une bande de connards avait envie d'aller se promener à Bruxelles sans penser que s'il n'arrive pas à Herstal pour 8 heures, il perdra sans doute sa place.

CONNARDS !!!!!!

dimanche 29 janvier 2012

Bilan des Premières Transardentes d'un Ado de 16 ans...

Hier, c'était le soir des fameuses Transardentes.
Le Ptit Con avait invité un Copain de notre Ardenne Natale à loger afin d'y aller ensemble.
L'angoisse du jour était donc :
j'ai deux ados de 16 ans, dont un n'est pas le mien mais dont j'ai la responsabilité le temps d'un week end, qui vont sortir à un festival bruyant, dans une ville qu'aucun des deux ne connait. Puis-je leur faire confiance, et surtout puis-je faire confiance à tous les malades mentaux qui traînent par-là ???

17h30, mon Bad Boy et moi rentrons des courses à l'heure dite pour qu'ils puissent partir au Hall des Foires de Coronmeuse.
Ils attendent, impatients, dans la cour... en T-shirt !!!!
Bon... ça commence fort. Nos Ardennais se croient en Martinique, il fait 2° à tout casser, donc la nuit, il fera au moins -4° ! Ils sont cinglés ! Gros yeux, grosse voix, ils enfilent des manches et s'en vont. Tellement pressés que Le Ptit Con oublie de me demander des sous !  ^^

22h30, premier sms : Copain s'est fait piquer son portefeuille.
Aïe.
Fort heureusement, je ne recevrai pas d'autres sms de la soirée, j'irai me coucher (d'un oeil et d'une oreille) presque tranquilou, et je les entendrai rentrer sobres et silencieux à 4h.

Ce matin, ils me raconteront qu'ils sont revenus à pied... rapide calcul... il leur a fallu au moins 1 heure de marche, si pas plus, donc ils ont quitté la soirée vers 3h du mat... donc... je peux leur faire confiance, au final, je m'attendais à ne dormir que d'un oeil jusque 7h, puisque la soirée se terminait au petit matin ! :)

Un portefeuille perdu (contenant papiers d'identité et 10€), pas de migraine after beuverie, retour bien avant l'heure imaginée... je trouve qu'on s'en sort tous bien.
Le Ptit Con est raisonnable, et ses potes également.

C'est là que je suis censée pousser un ouf de soulagement, tout en sachant que l'adolescence ne finit jamais, chez un jeune mâle...

samedi 28 janvier 2012

Datation par poils de barbe...

Ce matin, mon Bad Boy troque son look d'ayatollah contre un look de jeune premier.

L'avantage, c'est que cette barbe devenait vraiment moche. C'est donc pas du luxe de la raser.

L'inconvénient, c'est qu'il va remettre en avant les neuf ans qui nous séparent.

Bon, aujourd'hui, j'me maquille.

mercredi 25 janvier 2012

Un Seul Être ne Manque Pas Forcément...

Voilà 18 jours que j'ai quitté la Boss.
Depuis, je suis devenue la Méchante qui l'a bien roulée dans la farine, me répètent mes ptites collègues, mais bon... étant donné qu'elle a toujours raison et que les autres sont, je cite, des branques à qui il manque forcément des neurones, quand ils ne sont pas trisomiques, et que grâce à elle ils ne peuvent qu'évoluer (fin de citation), je me dis que je ne rate pas grand chose. :)
C'est ainsi que je suis rentrée chez moi pour glander, ne sachant de toute façon pas m'occuper de mes gosses, à qui je ne suis même pas capable de faire autre chose que des ptits pots...

Hum... je doute que Le Ptit Con accepte un jour que je lui fasse manger un ptit pot, lui qui va gaiment sur ses 17 ans; quant à Bad Baby, il a eu l'occasion deux fois dans sa courte vie d'en goûter, et il les a refusés !  ^^

Mais j'avoue, entre deux vomissements, deux lessives, un biberon et un dîner de viande et légumes frais (mais pas bio, faut pas exagérer non plus), il m'arrive de m'affaler sur le canapé. Aurait-elle posé des caméras dans mon salon ?

Ceci dit, bon choix cependant. Mon Bad Boy a repris le boulot et cause à des adultes (ça lui manquait un peu), et moi, je re-profite un max de Bad Baby, qui fait une nouvelle connerie par jour, me fait mourir de rire (et de peur, quand il est en équilibre sur une jambe et un Doudou glissant), et j'attends avec grande impatience ses véritables premiers pas (Bad Baby est légèrement fainéant).
C'est un peu comme un retour au pays des Bisounours... et ça fait un bien fou, loin des aigreurs et des méchancetés d'une vieille folle.

lundi 23 janvier 2012

Non mais Franchement....

Comment voulez-vous qu'on le prenne au sérieux ?

Tu Enfanteras dans la Douleur...

Déjà, faut être un sacré con de macho pour imposer ÇA sans savoir !

Mais en plus, c'est même pas que ÇA !

Non, y'a aussi tout l'avant.
La période que je vis pour le moment, quoi.
Les maux de ventre, les crampes, les constipations, les nausées, les vomissements, les grosses fatigues, le côté moule flasque absolument pas sexy (que je me demande comment on arrive encore à garder le père après les trois premiers mois, le pauvre)...

Mais quelle sombre idiote osera encore dire qu'on ne devient  " femme accomplie "  qu'après avoir vécu avec bonheur enduré tout ça ???? (à part la folle de Boutin) (c'est bien son genre)

samedi 21 janvier 2012

Dédicace...

Parce que je matais à l'instant une émission à la con comme seule TF1 peut en produire, et que l'apparition de François Feldman m'a fait penser à une soirée que je pense, je n'oublierai jamais...

A Pitiroizo et Antoch...

jeudi 19 janvier 2012

De l'Avantage d'Avoir un Ado à La Maison...

Un ado, c'est pas si dérangeant que ça, finalement.

Un comme le mien, en tout cas. C'est à dire un qui fait pas de conneries qui t'amènent les flics chez toi.

D'abord, l'ado gentil, on ne le voit quasi jamais. Il passe la journée en cours (si si), et à partir de 17h, il est dans sa chambre. Jusqu'à l'heure du repas. Et après avoir passé quelques minutes sur l'ordi, il remonte dans sa chambre.
A tel point que parfois, en son absence, je vais voir s'il n'y a pas le cadavre d'une fille planqué en dessous de son lit. (à son âge, j'étais jamais dans ma chambre, mais dans celle d'une " meilleure" amie)

Ensuite, un ado, ça économise à fond le moindre mot de vocabulaire. Ah ça, la crise, pas besoin de leur apprendre ce que c'est... l'économie des mots, ça les connait. On peut pas leur reprocher de faire trop de bruit :

- " Mouais "
- " Naaan "
- " Ok "
- " T'as pas des sous?"
(j'avoue, le dernier exemple est limite indécent, en temps de crise)

(pendant que je déblatère sur mon aîné, Bad Baby fait le tour du salon debout, comme si je ne le voyais pas) (même que je le sens, va falloir le changer)

Enfin, l'ado a tendance, malgré tous les avantages pré-cités, à me prendre pour une dinde.
Genre ce matin, il commence à 10h au lieu de 8h, comment ça, j'l'ai pas entendu hier alors qu'il recevait l'info sur Facebook ???
Suis bonne pour signer un mot dans le journal de classe ce soir, je crois.

(ne jamais secouer le bébé, toujours croire son ado)

mercredi 18 janvier 2012

14 Mois...

9,170kg.
75 cm.
Une crevette de pur bonheur, notre Bad Baby.

Visite ce matin chez le médecin de l'ONE. Derniers vaccins avant ses 6 ans.
Tout va bien dans le meilleur des mondes.
Bad Baby, malgré sa dernière gastro, vit bien, grandit bien, grossit bien (même s'il est plus petit que la moyenne des énormes bébés qu'on croise là-bas), évolue bien... bref, plus de rendez-vous avant avril.
" il marchera, en avril, a dit la doctoresse"
(on y croit, on y croit)

Il reste l'attraction préférée des petites vieilles de l'accueil, il en joue, et fait sa vedette.
Il s'est pavané debout appuyé à la table, en couche et en pantoufles, distribuant sourires et cris de joie à qui en voulait.
Quand je pense qu'il a été infect lors de la venue de la famille bretonne...

Voilà voilà... prochain médecin, c'est pour moi.
Nausées sur vomissements sur nausées sur vomissements... y'a pas d'miracle, ma ptite dame. On peut y croire, aux deux ptites barrettes roses du mois de décembre.
Si cette purge de Carla l'a fait, à son âge, pourquoi pas Vanette, hein !  ^^

lundi 16 janvier 2012

Envie...

J'ai envie d'un hamburger !

Un hamburger made in les chaines de mal-bouffe toutes pourrites !

Si quelqu'un veut bien se dévouer pour m'accompagner...   :)

samedi 14 janvier 2012

Premières Pantoufles Musti...

Pendant notre séjour dans mon Ardenne Natale, la famille a un peu beaucoup ri de Bad Baby qui, je cite, a des jambes molles et n'est pas prêt de se mettre debout ni de marcher. (fin de citation)

Même pas vrai. Bad Baby a horreur qu'on le force à quoique ce soit, nuance.

Mais bon, faut avouer qu'il n'était pas très doué debout...

Qu'à cela ne tienne. Depuis que nous sommes rentrés, vexé sans doute par le ton ironique de ses tantes, Bad Baby a pris sur lui, et a fait d'énormes efforts pour rester debout tout le temps.
Accroché à la table basse, aux chaises, au canapé, aux radiateurs, bref, à tout ce qui peut être un bon support à sa hauteur, il fait le fier, nous regardant du haut de ses... 70 cm?

Il lui arrive même de plus en plus souvent de faire quelques pas le long de la table basse du salon.

Ouais Madame ! Y a eu des témoins toute la semaine, et on a des photos !

Si bien qu'hier, nous sommes allés lui acheter ses premières pantoufles à semelle dure.
Ça lui évite de glisser, surtout en pyjama.

Comme un chef, qu'il se débrouille !
D'ici je ne sais pas quand, c'est sûr, il marchera !

vendredi 13 janvier 2012

Au Poil...

Ma Bad Belle-Soeur est coiffeuse en Bretagne.

Hier, elle m'a coupé les cheveux à Liège.

Ses ciseaux sont trop forts !

Dommage que mon Bad Boy n'ait pas un frère dentiste.

jeudi 12 janvier 2012

Garçon d'Café...

Cet aprèm, nous sommes allés boire un verre au Pot au Lait (c'était un peu mon QG quand j'étais jeune) (et même moins jeune, d'ailleurs) avec la belle-famille bretonne.

L'été dernier, nous y avions déjà emmené Bad Baby, mais en terrasse uniquement. Là, vu l'époque et le temps, nous sommes entré à l'intérieur..

Bad Baby a adoré l'ambiance... atypique du lieu.



Comme un grand, il a empoigné son bib' d'une seule main et bu presque cul-sec...
Et a pleuré quand nous sommes partis.

On sera obligés d'y retourner souvent. Hé hé.

mardi 10 janvier 2012

Début de Semaine Plutôt Gastro...Terrific...

Mon royaume de Gelbique pour des températures en dessous de Zéro !!!!

Je veux quatre jours à -10° !

Je veux que ces putain de microbes et autres virus soient éradiqués !!!

Bad Baby est sur le point de sortir de sa gastro, le Ptit Con a pris le relais, le Bad Cousin Breton âgé de 7 ans aussi... on lessive, on lave, on torche !
On en a marre !!!!!

Et en plus j'ai perdu une dent. Et les souris sont parties. C'est malin !

dimanche 8 janvier 2012

Un Adieu et Un Au Revoir...

Ayé !
Hier, j'ai fait ma dernière journée chez la Boss. Hier. Toute seule avec elle sans ma collègue.
La dernière dernière, parce que je n'y retournerai plus.
Enfin si, pour que mes papiers soient en ordre et qu'elle me paie ce qu'elle me doit, mais après c'est FI-NI !
(je sais, je l'avais déjà dit, mais là, c'est vrai)

Le côté décevant de la chose, c'est que la boutique et les clients me manqueront.
Parce que c'était cool, bien fréquenté, plutôt drôle, parfois, et les horaires étaient plus qu'agréables.

Le côté heureux de la chose, c'est que malgré le beaucoup de sous en moins chaque mois, je vais être moins stressée, les nerfs moins à fleur de peau.
Des fois, il faut choisir entre être presque pas pauvre et malheureuse, et très pauvre et heureuse.
J'ai choisi.
On bouffera des pâtes.
(on me dit dans l'oreillette qu'on en bouffait déjà pas mal)

Ceci dit, ceci sera le dernier billet avant vendredi, voire samedi.
Je ne pars pas en vacances, non (je viens de dire qu'on serait pauvres, dorénavant)... je reçois ma belle-famille bretonne.
Et pour fêter ça, le ciel de Gelbique s'est mis à pleuvoir comme vache qui pisse.
Manière de ne pas trop les dépayser, les Bretons ! ^^

jeudi 5 janvier 2012

Port de la Montre OBLIGATOIRE...

Il n'y aura bientôt plus d'horloges dans nos gares, la société gestionnaire du réseau ferroviaire ayant décidé de ne plus réparer ni remplacer celles qui seront dorénavant en panne.

Ça leur coûte 800000 euros par an, qu'ils disent (nous avons apparemment des horloges en or massif, à ce prix-là), et l'heure (lol) étant aux économies...

Plus d'horloges dans les gares ou sur les quais ! Navetteurs, prévoyez des montres !
Un moyen bien pratique de ne plus se rendre compte des retards continuels des trains, sans doute...

Je vis vraiment dans un pays de dingues.
Oui Madame, des dingues, ces belges qui nous dirigent.

mercredi 4 janvier 2012

'Tain de Gastro !

Hier, 22h25... les Experts Manhattan se terminent, il est temps d'aller au lit, je suis morte.
Bon, j'avais dit qu'à 20h, j'y serais... mais le plaisir de se retrouver dans un salon calme, sans doute... et puis, c'était des Experts inédits, on crache pas sur des Experts inédits.

Bref, on monte... je passe par la chambre de Bad Baby, comme d'hab, et là... une odeur horrible me prend au nez.
Bad Baby a vomi partout dans son lit. Rien n'a été épargné. Même Doudou est bon pour un nouveau passage en machine.
J'attrape le Gnome, le déshabille, et file à la salle de bain, il en a partout ! Son visage est... euh... et ses cheveux, c'est pire, il faut lui redonner un bain, pauvre Choupet.
Il se demande quoi. Pourquoi donc Maman m'arrache-t-elle de mon lit, de mon sommeil, pour me refiler un bain que j'ai déjà eu tantôt ?

Bad Boy, lui, s'occupe de tout virer le puant et de mettre du propre. Beurk.

On recouche le petit malade... au moindre gémissement, je bondirai de mon lit... pour rien. C'est mieux ainsi.
On va voir comment se passe la journée. Mais que j'aime pô ça !

N'empêche, si on n'avait pas un bébé hyper nerveux qui fait le tour de son lit 20 fois en dormant, il aurait pu s'étouffer, dans tout son vomi...

mardi 3 janvier 2012

De Tout et de Rien, mais de l'An Neuf...

Le plus gai, dans les départs en  " vacances " , ce sont les retours à la maison !

Didju, que je suis contente d'être enfin chez moi, sans odeurs de tabac, sans allées-et-venues constantes et fatigantes, sans enfants qui courent et qui crient et qui crient et qui crient...
Je le dis encore, j'adore aller dans mon Ardenne Natale, j'adore aller dans ma famille, mais j'adore aussi rentrer avec mon Bad Boy et mon Bad Baby dans notre maison pleine de souris.

Sinon, ben voilà, on a bien mangé, on a bien été gâtés, on a bien ri, on s'est aussi bien engueulé (une fois n'est pas coutume), on est tous les trois tombés malades, l'un après l'autre, victimes non pas des huîtres comme je le pensais, mais bien de cette fidèle gastro qui nous tombe toujours dessus quand il ne faut pas...
Le Ptit Con était très comique, et très fils à sa maman, le 1er de l'an... ça change, d'hab, il est plutôt distant, mais bon hein... et Bad Baby a mangé tout ce que les grands mangeaient... du bâtonnet-fromage de l'apéro au chicon du dîner, sans oublier la bûche glacée caramélisée... par contre, il a des heures et des heures de sommeil siestal à rattraper, vu qu'il n'a dormi que les nuits, et encore...

Demain, j'entame enfin, avec l'estomac en vrac, ma dernière semaine de boulot.
J'ai hâte que ça se termine.