mardi 13 décembre 2011

Moment de Panique...

13h10, la Reine Mère me téléphone, légèrement affolée.

" y a eu un attentat ou des tirs et des explosions à la Place St-Lambert, y'a des morts, mais je sais pas plus, je resonne plus tard "

J'ai eu à peine le temps de dire deux mots qu'elle raccrochait. Me laissant toute paniquée : mon Bad Boy était parti 10 minutes plus tôt vers la Place St-Lambert !!!!
J'ai sauté sur le portable, tentant en vain de l'appeler. Messagerie vocale de merde !

13h23, il m'appelle enfin ! Il est en route, il rentre.

Je n'ai jamais eu aussi peur de ma Vie.

A l'heure actuelle, on sait juste que le centre-ville est bloqué, que deux ou trois tireurs ont tenté de faire évader un détenu du Palais de Justice situé sur la Place, que des explosifs ont été lancé du haut du toit du   Point Chaud  (qui n'a jamais si bien porté son nom), blessant des passants et des gens dans les abris-bus.

Ça se serait passé vers 12h30, Place St-Lambert, place que je quittais moi-même quelques minutes auparavant, revenant de chez le coiffeur.

C'est fou, comme parfois, on peut passer tout juste à côté d'un malheur, sans le voir, sans même qu'il nous frôle.
C'est fou aussi comment on peut se rendre compte de l'Amour qu'on porte à un Bad Boy, quand on sait qu'il est peut-être en danger...

[EDIT]  : un seul tueur au final. Une sale petite frappe de merde connue pour des faits d'armes, de drogue, de violence et d'attouchements, mais laissée en liberté parce qu'en Gelbique, on emprisonne les voleurs de pommes, mais pas les tueurs potentiels.
5 morts (pas question que je compte l'assassin parmi les victimes), dont un bébé de 17 mois, 123 blessés, une ville traumatisée. MA ville. Pas la sienne.

2 commentaires:

Hano a dit…

Pour le coup le libellé "l'enfer c'est les autres" est juste parfait, je n'aurais pas dit mieux. Quelle horreur, je n'ai pas de mots pour qualifier ça.

Vanette a dit…

Je suis allée bosser ce matin (boutique du centre-ville)... et parler de traumatisme n'est pas exagéré... les gens sont toujours abasourdis, et avancent au ralentit... ça fout vraiment les boules...