lundi 3 octobre 2011

L'Inspecteur V... suite...

Oui, revenons à cet imbécile d'Inspecteur V...

Le Ptit Con est donc enfin inscrit dans la commune depuis un mois aujourd'hui. Depuis, en fait, le jour de la visite de ce cher inspecteur pour nous (après un mois et demi d'attente, pour rappel)... et notre invisible agent de quartier scooterisé doit donc venir vérifier et confirmer sa présence à notre domicile familial, et par la même occasion, sa réelle existence... toujours pour rappel, donc.

Et il est venu ! Samedi passé, le 24 septembre, comme ça, sans crier gare... pas de chance, le Ptit Con était retourné dans notre Ardenne Natale, chez son Papa.
Qu'à cela ne tienne. L'Inspecteur, hyper motivé ce jour-là, décréta alors qu'il repasserait le mardi suivant (27), puisque jour férié pour les écoles, ou le mercredi (28) après-midi pour rencontrer ma chère tête blonde (qui n'est pas si blonde que ça, d'ailleurs, quelle expression stupide!).

Et il n'est pas venu.
Nous avions attaché le Ptit Con au radiateur, pour qu'il soit bien présent, mais cet imbécile n'est pas venu.

C'était il y a une semaine, et depuis, pas de nouvelles. Pourtant, il est vivant, j'ai appelé le Commissariat... mais je me demande si il a réellement envie de me parler (il avait sous-entendu à mon Bad Boy que j'avais l'air fâchée et pressée), parce que quand j'ai dit mon nom au téléphone, l'agent féminin (appel aux féministes : doit-on dire agente ?) m'a dit alors d'une voix étrange
" euh... veuillez rappeler plus tard, il n'est plus dans son bureau ".

Je crois que l'Inspecteur V me prend pour une conne.
Je crois que demain, je vais de nouveau aller au devant de l'Inspecteur V, au Commissariat.
Je crois que mercredi, je serai en prison pour meurtre prémédité avec violence sur agent de quartier ne faisant pas ses fonctions.

Aucun commentaire: