samedi 1 octobre 2011

Koh Lanta...

... est la seule émission à la con qu'on regarde.

Parce que c'est comique.  C'est dans ce genre d'émission trop intellectuelle pour une fatigue de fin de semaine que l'on apprend, par exemple, à mieux parler le français.

Genre  " c'est moi qui va le couper, et c'est moi qui va le cuisiner "  (en parlant d'un énorme gros poisson tout répugnant).

C'est non seulement comique, c'est aussi instructif. On y apprend comment vivre en communauté sous une soupente en feuilles de palmiers avec des gens inconnus la veille, dont on ne connait pas les maladies honteuses et les contagions éventuelles... en cas de guerre, on saura quoi faire dans les caves voutées.

Puis les motivations des gens sont intéressantes...  " Pour que mon fils soit fier de moi "... Mouais... si mon Bad Boy partait faire Koh Lanta, je ne suis pas sûre que Bad Baby penserait à la fierté qu'il pourrait retirer de ce genre d'aventure... je pense qu'il dirait plutôt  " et il va ramener quoi à manger, Papa ? "... 

Puis, comme j'ai une curiosité malsaine, je calcule les jours que telle personne (la plus ronde) met pour perdre du poids.
Pas par méchanceté.
Juste pour savoir combien de temps je tiendrais avant de perdre mes 8 kg en trop.

Parce que j'ai la ferme intention de faire Koh Lanta.

Et je compte perdre le jeu et mes kilos en 5 jours. Et par la même occasion revenir un peu bronzée.

Mon Bad Boy, qui est méchamment moqueur et qui n'a aucune confiance en mes capacités sportives et volontaires, a dit que je tiendrais 20 minutes, le temps d'arriver sur l'île, de me rendre compte du manque de confort, du nombre de bestioles répugnantes et de la tronche des gens...

Après une nuit réparatrice qui m'a porté conseil (et pendant laquelle je me suis fait bouffer par un moustique de merde), je me suis rendu compte qu'il avait peut-être raison...

On fera l'Île de la Tentation.

2 commentaires:

Miss Zen a dit…

Et pourquoi pas un Diner presque parfait ? C'est plus soft mais tu ne reviendras pas plus bronzee !

Vanette a dit…

Bah non, c'est Lui qui cuisine, pas moi ! :))