lundi 31 octobre 2011

Changement d'heure...

La nuit de samedi à dimanche, nous devions changer d'heure. (je dois avouer que ce principe, je le trouve aussi ridicule que le fantasme d'une Europe unie, mais bon...)

A 3heures du mat, il était donc 2 heures... si je suis logique, on aurait donc dû dormir une heure de plus.

Mouais.

Allez expliquer ça à un Bad Baby habitué à ses horaires depuis un an (moins 18 jours), et à une vessie (la mienne) réglée comme du papier à musique !!!

Soit. Je me suis donc levée à 5h40 pour aller faire pipi, et Bad Baby s'est réveillé une heure après.

Et si j'avais déjà la vache prévue, vous pensez sérieusement qu'elle aurait attendu une heure de plus pour la traite ?
Et vous pensez sérieusement que le putain de coq des voisins Paki s'est mis à hurler à 8 heures nouvelle heure ?

A qui alors profite ce changement d'heure débile ? Parce que moi, je me suis retrouvée plus crevée que d'habitude !

dimanche 30 octobre 2011

Toujours ces gènes...

A quoi reconnait-on un vrai breton ?

Quand, à 11 mois et 13 jours, il s'enfile une énorme crêpe comme s'il avait fait ça toute sa vie !

Ah, il chipote peut-être sur son biberon de lait, mais il ne se laisse pas mourir de faim, notre gourmand.

samedi 29 octobre 2011

Le Bon Plan...

Je vais acheter une vache.

Pour le Ptit Con.

Il aura ainsi le lait à la source. Parce qu'il me ruine en briques de lait.

Bad Baby, lui, en boit de moins en moins... le principe des vases communicants ??

La solution de la Reine Mère, pour Bad Baby, c'est de supprimer le lait en poudre adapté et de passer au lait normal, parce que  "de son temps..."

Donc, il me faut une vache.

vendredi 28 octobre 2011

Tu seras un Homme, mon Fils... mais prends ton temps...

Est-ce qu'un petit garçon devient un homme quand il commence à refuser son biberon de lait ?

Si oui, Bad Baby devient un homme.

Depuis 5 jours, il boit 100 gr à peine le matin, 100 gr à peine le soir, et basta, il ne peut /veut plus voir son biberon en peinture.
Après avoir bu 100 gr sans sourciller, il hurle, se détourne et le repousse comme si je lui proposais un litre de vinaigre !

Ok, mais 200gr sur les 480 journaliers, c'est un peu peu, non ? Même si on compense par une tartine.

Si quelqu'une à une solution, je suis preneuse.

mardi 25 octobre 2011

Le Rythme Dans l'Sang...

Il va falloir que je change l'adresse de ce blog, afin que mon Bad Boy ne puisse lire ce qui va suivre, et lui éviter ainsi une crise cardiaque...

Protagonistes : Bad Baby et moi.
Situation : la cuisine.
 Je fais la vaisselle après lui avoir donné son repas (j'ai réussi pour la première fois de ma Vie un oeuf à la coque), et je chante en écoutant la Radio... Bad Baby, lui, papote dans sa chaise avec quelques jouets en attendant que je termine.

Quand, soudain, un titre passe à la Radio, un titre plus entendu depuis des lunes, un titre disco complètement pourrave... et, contre toute attente, reniant les Ramones que son Père lui fait écouter depuis avant sa naissance, mon bébé se met à rire et à danser (faut le voir remuer ses bras et son popotin) !


Il va me haïr, mon Bad Boy... ou j'vais m'faire tuer !  :))

La Bière... c'est comme si c'était mon frère...

Hier, j'ai récupéré un de mes zhommes... Celui qui avait cours aujourd'hui.

C'est Tonton, qui venait manger un bout avec moi (quand je disais que la Souris danse une fois que le Chat est parti), qui me l'a ramené.
Et dans quel état !
Migraineux.
Bon, il a de qui tenir, je dois dire que dans la famille, les migraines, ça nous connait !
Mais bon... quand j'en ai une, moi, ce n'est pas d'avoir bu deux casiers de bières !!!
Oui Madame ! Le Ptit Con s'en est donné à coeur joie, tout l'week end. Deux anniversaires (16 ans, ça se fête en grand), et le plaisir de retrouver les amis d'enfance, ça fait l'occasion.

Il faut que jeunesse se passe... l'occasion fait le larron... et j'en passe. En attendant, il n'est pas prêt d'en reboire une avant un ptit temps. (quoique j'avais déjà pensé ça après le Sonisphère, hum)


Ceci dit, comme il ne perd jamais une occasion de me faire grimper aux murs, il m'a dit qu'il avait invité  " une amiE " à venir loger à la maison !
UNE AMIE !!!!
Nomého ! Déjà ??????
J'lui ai demandé s'il mettait sa langue dans sa bouche, il m'a dit  "non, j'ai dit une amie ! "

Mais... une amie qu'on n'met pas sa langue dans sa bouche tout de suite, c'est... une future belle-fille, non ???

Je crois que je préférais vachement la période du copain qui venait passer le week end... mais c'était il y a longtemps...

lundi 24 octobre 2011

JT belge et JT français... Tout est dans la mesure...

Hier soir, j'avais le temps de passer du premier au second, parce que Bad Baby avait eu son goûter un peu plus tard que d'hab, et que du coup, comme il était sage comme une image, on pouvait se permettre de traîner un peu. (d'autant que c'est moi qui devais cuisiner après pour moi toute seule et que n'ayant plus l'habitude, j'avions pas faim ni envie)

Bref, j'ai mis le JT sur RTL TVi, suivi par celui de TF1... Sujet du jour : la non-victoire des Bleus en Nouvelle Zélande. (Finale Coupe du Monde de Rugby à XV)
(Kadhafi, c'est plus d'actualité, il est mort, et Giulia, tous les Français s'en foutent)

Version belge de l'info (résumée par mes soins) : les Bleus, bien que très combatifs, ont perdu à un point, et sont donc rentrés sans le trophée tant convoité.

Version française de l'info : les Bleus, après 4 mois d'entraînement intensif, se sont battus comme des lions, et ont presque gagné la coupe du monde de Rugby.
Interviews (sur place) des spectateurs français : " et évidemment, on est encore tombé sur un arbitre pro-Néo Zélandais."

Quasi 20 minutes de reportage pour dire qu'ils avaient presque gagné contre les All Blacks.
J'ai tout bien écouté, et il ne me semble pas avoir entendu une fois le mot " perdre", conjugué ou non.  :)

J'adore ce chauvinisme et cette mauvaise foi qui caractérise leur  "esprit sportif " .  :))

dimanche 23 octobre 2011

Le Chat Parti, la Souris Danse...

Depuis 12h40, je suis seule au monde avec Bad Baby.

Le Ptit Con étant retourné dans notre Ardenne Natale pour le week end (et ce jusque lundi parce qu'il n'a pas cours), et mon Bad Boy étant parti faire son Mc Guyver-peinturlureur chez une de mes soeurs, dans le fin fond de la Gaume (comment je te les envoie à l'autre bout du monde, mes zhommes) jusque mardi !

Bad Baby est resté avec moi, parce qu'il sait qu'avec sa Maman, on s'amuse comme des fous. La preuve...
Depuis que son Père est parti, on a passé l'aspirateur (Bad Baby est le digne fils de sa mère, il adore les aspirateurs) (d'ailleurs, il s'en sert déjà fort bien), et nettoyé à l'eau la cuisine, le hall et le living (mon digne fils jouant à l'inspecteur des travaux finis de son parc) (d'où il s'amusait à balancer ses jeux dans le seau d'eau) (pédagogie : comment apprendre à un petit garçon à participer aux tâches ménagères) (chui trop forte en pédagogie).

Le haut ayant été fait ce matin (j'ai d'ailleurs découvert que mon Bad Boy avait aspiré les cendres et mégots traînant dans son fumoir-bureau-grenier !!!) (aspirer des mégots froids ! faut être un vrai malade !) (pour les incultes, ça puuuuuuuue, des mégots froids, et quand on aspire après ça, l'odeur de ce qu'il y a dans le sac se propage partout) (ici, les chambres) (beurk !) (mais je me suis retenue de le tuer), je suis tranquille pour deux jours, seule dans une maison propre (et qui le restera) avec mon bébé.

Mais comme Bad Boy et moi nous séparons très rarement, j'ai quand même eu quelques larmes...

Après ma douche (on est dimanche, je prends ma douche quand j'veux), je m'occuperai du linge.

C'est l'éclate totale, quand les zhommes s'en vont !

vendredi 21 octobre 2011

Les Actus se croisent... et ne se ressemblent pas...

La mort de l'Un fait de l'ombre à la naissance de l'Autre...

Pas grave, toute façon cela ne devait intéresser personne...

On espère juste qu'il n'y ait pas eu réincarnation.

jeudi 20 octobre 2011

L'Âge de la Retraite...

Plus l'âge de la retraite sera repoussé, moins vite on deviendra un vieux con (/une vieille conne).

C'est vrai, quoi. C'est comme si, en étant à la retraite, on obtenait un permis de faire chier le monde à toutes heures du jour et de la nuit.

A l'ouverture d'un magasin (quel qu'il soit), qui est devant la porte à patienter ? Un vieux.
Qui bloque tout le monde à la caisse en triant sa petite monnaie, sur le coup de 17h30 ? Un vieux.
Qui pousse tout le monde avec une force spectaculaire pour entrer le premier dans le bus ? Une vieille.
Et qui réclame en se plaignant une place assise ? La même vieille.
Qui arrive à 17h56 pour boire un café dans un salon de thé qui ferme à 18h ? Un vieux.
Qui réclame le respect en écrasant tout c'qui est à sa portée ? Une vieille.

C'est hallucinant. A croire qu'ils font la sieste pendant les heures creuses pour être en forme et emmerder l'monde qui bosse et qui ne demande qu'une chose, en finir avec cette journée de merde, et rentrer chez lui !

Taleur encore, un vieux con (et sa vieille) me houspillait parce que je ne fonçais pas dans le tas avec la poussette pour sortir du bus ! Des fois que je lui aurais fait louper son arrêt !
Et ça pousse, limite ça distribue des coups avec sa canne. Faut vraiment les enfermer, ces gens !

Et c'est comme ça tous les jours, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 (du moins les heures où ils ne siestent pas). Ils ne fatiguent jamais.

Alors les gens, ne soyez pas trop pressés pour la retraite, j'vous jure que ça rend très con et très chiant !

mardi 18 octobre 2011

Soirées à Thème...

Ce soir, à table, nous discutions tous les trois (mon Bad Boy, le Ptit Con et moi) des menus à venir quand il me vint une idée de génie.

J'ai souvent des idées de génie.
Le problème, c'est que comme pour tous les génies, mes idées ne sont généralement pas reconnues comme tel... enfin soit.

Mon idée, c'est d'organiser, le dimanche (par exemple), un repas à thème. Une soirée italienne, avec pizza et Lambrusco, ou allemande, choucroute, schnaps et kougelhopf,  etc, etc...

Mon idée n'a recueilli que moqueries de la part des deux hommes (qui, soit dit en passant, s'entendent très bien, surtout quand il s'agit de se foutre de moi)... mais quand j'ai ajouté que le déguisement serait bien entendu de rigueur, ils ont rigolé et ont été catégoriques : NON.

M'en fous, ce dimanche, ça sera soirée américaine, hamburgers (maison), popcorn et coca, et je serai en pompom Girl !

Fratrie de Geeks...

 16 ans de différence entre les deux, c'est pas mal, finalement... le grand s'occupe du ptit (parfois), et ça nous fait des vacances (parfois)...
Lorsque Bad Baby est grincheux, je le passe à son frère, et ils regardent des conneries sur le Net.

Comment ça, c'est pas très pédagogique tout ça ???  ^^

lundi 17 octobre 2011

Humeurs en Vrac...

- Ayé... nous avons commandé le gâteau d'anniversaire de Bad Baby.
Car le mois prochain, pile poil, il aura UN an !
Déjà.
Il est pourtant encore si petit, et pourtant si grand. Totalement dépendant de nous, et pourtant si indépendant dans son caractère de ptit breton-ardennais.
Il ne s'endormait que sur ma poitrine... aujourd'hui, si on s'allonge près de lui, il fait le singe et ne dort pas.
Petite chose somnolante, devenue un grand machin tout remuant et plein de Vie.
Bad Baby aura UN an dans un mois...

Ceci dit, le gâteau sera beau, je crois. On a trouvé une petite pâtisserie pas loin de chez nous, ouverte le dimanche, qui deale des gâteaux aussi beaux que bons, et raisonnablement pas trop chers (on a goûté un St-Honoré le jour de mon anniversaire), et pour Bad Baby, elle a compris ce qu'on voulait, et je pense sans me tromper que nous aurons notre gâteau sur mesure.

Voilà une bonne chose de faite.

- J'ai commandé ma nouvelle carte d'identité.
Après ça, je serai en ordre dans mes papiers.
Ce qui n'est toujours pas le cas du Ptit Con, pour qui je reçois des courriers de partout me disant qu'il n'est pas domicilié chez nous...
Grâce à ce connard d'Inspecteur de mes deux, le Ptit Con est perdu dans la jungle administrative d'un pays complètement taré qui n'est pas fichu de se choisir un Gouvernement et dont la Police fait n'importe quoi...
On n'est pas sauvés, j'vous l'dis.

- Il fait froid, ça caille, et j'ai les lèvres gercées, et c'est pas pratique.
Parce que... 1° je cause quand même beaucoup, donc ça fait mal.
2° je mange pas mal de chips au sel, donc ça fait mal aussi.
3° avec le baume pour lèvres gercées (dont je ne citerai pas le nom parce que je ne fais pas de billets sponsorisés), je graisse les cheveux de Bad Baby à chaque coup de bisous (et je le bizoute tout l'temps).

- Y'a un quotidien qui m'envoie depuis quelques temps déjà pas mal de concours dont les lots sont vachement intéressants quand on est fauchés comme moi... je participe le plus possible... et je ne gagne rien.
Font chier avec leurs questions subsidiaires à la mords-moi-l'noeud... sans ça, j'aurais déjà le city trip à New York, les 1000€ à dépenser chez Carrefour, ou les 1000€ d'énergie.
Là, je me concentre à fond pour 2000€ d'électro ménager... j'ai besoin d'un nouveau frigo-congélo !

Quand je pense que l'an passé, je gagnais une entrée pour le parc EuroDisney (que je rêve de voir Mickey en vrai) et que je n'ai pas pû y aller parce que trop grosse et trop enceinte à cette période-là... pffff

samedi 15 octobre 2011

Petite Fiancée...



La " Promise "  de Bad Baby est née ce matin !  :p

Petite Crevette Bretonne que nous avons hâte de voir et de présenter à notre Joli Coeur.

Prémices d'un Véritable Automne...

Ça y est. Ça caille sec.

Terminé l'été indien, on ira où tu voudras, mais l'an prochain, parce que là, une seule envie : plonger sous les draps, et ne plus jamais remonter, dormir sur le pont du galion qui s'est laissé couler...

Hier, nous sommes allés faire les magasins (mon Bad Boy est l'homme le plus fort du monde : il me supporte), et j'ai enfin trouvé, pour la première fois depuis deux ans, un manteau presque chaud d'hiver !
(l'an dernier, je ne pouvais caser mon énoooorme ventre dans aucune veste digne de ce nom)
Et quelle bonne idée ! Ce matin, tout est gelé. En ville !! Je n'ose imaginer le sol probablement plus que blanc de mon Ardenne Natale !
Même mon cerveau, qui se demande encore pourquoi on se lève si tôt lui et moi (il n'est pas encore habitué à retravailler le samedi) doit avoir un ou deux neurones gelés (sur trois en état de +/- bon fonctionnement, c'est beaucoup).

Ce qui ne nous a cependant pas empêché de retourner avec Bad Baby sur la Foire, faire un tour de manège, avec cette fois l'appareil photo...
Un automne sans la Foire sous les platanes colorés et les odeurs de marrons chauds reste pour moi inimaginable.

jeudi 13 octobre 2011

Bavardages...

Lui : " Da dada da daï dadadadadada da daï "

Puis sourire, puis " tétetetettedadadada daï "

Puis sourire.

Moi : " qu'est-ce que tu racontes là ? "

Lui : " Da dada da daï dadadadadada da daï "


J'aime beaucoup ce genre de discussions.

mercredi 12 octobre 2011

Sens du Sacrifice...

C'était soit la tête de Bad Baby sur le carrelage (il fait le malin, depuis qu'il veut se mettre debout tout le temps), soit mon poignet...

J'ai une légère foulure au poignet droit.

Et comme je suis plutôt douillette (sans être ministre pour la cause) (ni homophobe), j'ai bandé le tout d'une bande Velpeau.

Et sans passer par la case Urgences, moi !

Je suis non seulement une bonne mère, mais en plus, je suis la plus courageuse. (bon, et la plus fauchée, aussi, ceci expliquant cela) (mais on n'est pas obligé de l'dire).

dimanche 9 octobre 2011

Un Dimanche en Famille...

En ce dimanche automnal et pluvieux, nous sommes restés tous les quatre ensemble dans la même pièce tout l'après midi.

C'est tellement rare que ça valait la peine d'être signalé.  :)

Le ptit Con, après un ptit tour sur la Foire avec un de ses potes, nous a rejoint au salon, au lieu de s'enfermer dans sa chambre avec sa PS, et a joué avec son ptit frère.
Tout le monde se parlait, riait, et s'amusait bien, je pense.

Mon Bad Boy a prit de chouettes photos de mes deux gamins... ils sont beaux, mes fils.

Voilà un dimanche agréable (et surprenant) comme j'aime.

samedi 8 octobre 2011

Quand Nounours se fait cauchemar...

Je pense que tout le monde le voyait comme un  "bon copain sympa " , un gros nounours ami des pièces jaunes...

Mais quand on sait que le nounours en question a le don de sortir des trucs comme :
" Pour moi, une femme qui se bat au judo ou dans une autre discipline, ce n'est pas quelque chose de naturel, de valorisant. Pour l'équilibre des enfants, je pense que la femme est mieux au foyer ".
Ou encore : 
" On dit que je suis misogyne. Mais tous les hommes le sont. Sauf les tapettes ! "

...alors on n'a qu'une seule envie, lui crier  " David, ferme-la, gros con ! "

Et c'est ce genre de type qui finit Ministre (des Sports)...  finalement, on n'est pas si mal, sans Gouvernement, nous...

vendredi 7 octobre 2011

Tétris...

Dans le coin en haut à gauche, dans la cuisine, on avait le sèche linge, pour sécher tous les draps de bain (la salle de bain est tout à côté, mais est minuscule)... et dans le coin en bas à gauche (faut vraiment imaginer la cuisine sur papier, sinon vous ne suivrez pas), la chaise haute de Bad Baby...

Mais... on a acheté hier une armoire de salle de bain (parce que tous nos produits d'hygiène corporelle étaient toujours en vrac dans un box, à même le sol, depuis le déménagement) qui ne rentre pas dans la salle de bain (qui est définitivement minuscule) (parce que c'est même pas une grande armoire) !

Alors j'ai viré le sèche linge de sa place initiale, et je l'ai remplacé par la chaise haute de Bad Baby, qui elle, a laissé sa place à la nouvelle armoire de salle de bain (qui devient du coup une armoire de cuisine, mais que de l'extérieur) (parce qu'à l'intérieur, y'a les affaires de salle de bain)...

Mais... maintenant, je n'ai plus de place pour le sèche linge, qui a volé dans la cave, ce qui fait que je ne sais plus où mettre sécher nos draps de bain après la douche...

Un vrai casse-tête chinois.

Si quelqu'un à une idée pratique, économique, et ergonomique, je prends, parce que là, je ne vois pas de solution.

Mais sinon, l'armoire de salle de bain, déguisée en armoire de cuisine, elle est super bien montée (ça se dit, ça, pour une armoire ?)... mon Bad Boy peut être un excellent bricoleur, quand il veut !  ^^

Esthétiquement Vôtre...

Hier, au boulot, je me suis fait une manucure.

Travail des cuticules, limage des ongles, vernis, la totale.

Mais faut pas croire, je ne suis pas payée à ne rien faire, hein.

Pas tous les jours, du moins...

jeudi 6 octobre 2011

Les Révélations de l'Inspecteur V...

C'est que c'est un finaud, l'Agent de quartier Inspectorisé.

Vu comment je l'ai harcelé pour qu'il vienne confirmer notre domiciliation, je pense qu'il a fouillé un peu nos passés respectifs, manière de nous brandir sous le nez la moindre petite erreur de jeunesse, afin de nous prouver une bonne fois pour toutes sa supériorité...
L'Inspecteur V est un peu macho, rouleur de mécaniques.
Pas de chance, je fus une jeune fille sage et sans problème, issue d'une famille certes nombreuse, mais aimante et heureuse. (et mes conneries, je les ai faites discrétos, hé hé)
Apparemment, s'il a fouillé du côté breton, il n'a rien trouvé non plus.
Alors, il s'est rabattu sur la chair de ma chair, mon Ptit Con préféré.

Il lui a dit un truc du genre " on espère que tu feras moins de bêtises que dans ton Ardenne Natale "

Moi : " gné ??? "  (mon Ptit Con est un gentil gamin, un peu concon parce que tous les gamins de 16 ans le sont, mais gentil, pas agressif pour deux sous, pas grossier, et honnête; un vrai gentil, quoi) (et je dis ça en toute objectivité)

Lui : " oui, je vois qu'il y a des dégradations volontaires commises à *nom de la ville de l'Ardenne Natale*.

Moi : " gné ???? "

Le Ptit Con : " oui, avec M, J, et R, on s'est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment, y'avait eu des dégats chez P, et on a d'abord cru que c'était nous, parce qu'on était par là, mais P avait retiré sa plainte ".

" Mais j'te jure que j'ai rien fait, demande à Papa ".

Y'a pas besoin que je demande à son père, mon Ptit Con est correct, et son père, qui est moins coolos que moi, n'aurait pas laissé passer le truc sans me prévenir s'il l'avait jugé coupable de quoique ce soit.

Ce connard de flic a été déterrer une vieille histoire, qui plus est une plainte retirée, donc nulle et sans importance, même pas notée sur le casier, pour quoi ? Faire peur au Ptit Con ? Nous montrer qu'il pouvait savoir tout sur tous ? Jouer son ptit flicard de merde ?

On s'étonne que la police n'est pas (ou plus) respectée... mais quand on voit ce genre de gros fainéant mesquin et sournois, on ne se demande plus pourquoi.

J'ai minimisé l'info et son rôle de faux Columbo, en le prenant de plus haut que lui.

Mais je garde son nom sous la main... il a voulu faire chier la mauvaise personne. Et ça, il ne le sait pas. Pas encore...

L'Inspecteur V... suite et fin.

Hier, je suis rentrée du boulot en pétard.

Pas à cause du boulot, mais à cause de plein de ptites choses négatives qui font qu'en additionnant le tout, on se met en pétard.

'fin, bref, je me suis dit qu'il fallait que je me lâche sur quelqu'un, et j'ai téléphoné au Commissariat...

Moi : " allô, Inspecteur V, je suis Vanette, la maman du Ptit Con, et je voudrais prendre rendez-vous pour que vous veniez ENFIN faire sa domiciliation, que nos papiers soient ENFIN en ordre parce que ça commence à faire long. "

Lui : " Oui Madame Vanette, je sais que je dois venir le mercredi après-midi quand il n'a pas cours, mais je n'ai que deux jambes et deux bras. Je vais essayer de venir. "

Moi (ben bouge-les, Ducon, tes 4 membres) : " Aujourd'huiiiiiiii ??? (cri strident d'étonnement)

Lui : " Non, je ne sais pas si je pourrai, je vais voir. "

Mais quel connard, ce flic, il bosse à 200 mètres, quoi !

Dans le 1/4 d'heure suivant, on a entendu le scooter, des pas dans la cour, et la sonnerie salvatrice.
L'Inspecteur V est venu !!!

(bon, il m'en a appris une belle sur le passé du Ptit Con... on en reparle taleur)

mercredi 5 octobre 2011

Platane pour Moi Moi Moi Moi ... ouhou ouh ouh...

" Le juge des référés de Bruxelles a prononcé la cessation des travaux de l’avenue du Port. Il donne ainsi raison aux comités de riverains et associations qui estimaient que le permis d'urbanisme pour la réfection de l'avenue était déficient." (source RTBF.be)

300 magnifiques platanes en pleine santé, certains centenaires, étaient en sursis depuis quelques mois... l'affaire est close et les platanes vivront.

Je ne suis pas souvent en phase avec les écologistes, mais là, ben ça me fait plaisir, tiens.  :)

mardi 4 octobre 2011

Passe Par Liège, On Fait la Foire...

S'il y a un rendez-vous incontournable, dans notre ville, c'est bien la Foire d'Octobre.

Nous ne l'avons donc pas contournée, et nous sommes partis y faire un tour cet aprèm, après le dîner de Bad Baby... avec la ferme intention, il faut bien l'avouer, d'aller manger des frites de chez Nico (c'est une vieille habitude que j'ai prise depuis que je vis ici, pendant le mois et demi que dure la Foire, je vais manger des frites chez Nico) !

Aussi tôt dit, aussi tôt fait.

La Foire commence seulement à s'éveiller... on profite du calme ambiant (celui d'avant la tempête) pour se promener gentiment entre les différents baraquements... Bad Baby regarde, et se demande manifestement où on l'a emmené.

On se fait interpeller par une dame d'un manège pour enfants, à qui on promet de revenir une autre fois, avec un appareil photo... mais un peu plus tard, je regrette... je suis trop curieuse de voir comment réagirait Bad Baby sur le manège... mais bon, il n'a que 10 mois et demi, faut pas... allez, juste un tour, et je monte avec lui !!!

Euh... c'est pas que j'ai eu peur, mais j'ai quand même eu la tête qui tournait !  ^^
Quant à Bad Baby, après quelques minutes d'étonnement, à se demander s'il devait pleurer ou s'émerveiller, il a décidé de s'intéresser finalement au volant de son avion tout brillant, et aux lumières multicolores qui tournoyaient autour de nous... (ou peut-être était-ce nous qui tournoyions ?).
Quoiqu'il en soit, nous y retournerons, avec cette fois l'appareil photo, pour immortaliser la toute première Foire d'Octobre de Bad Baby...

lundi 3 octobre 2011

L'Inspecteur V... suite...

Oui, revenons à cet imbécile d'Inspecteur V...

Le Ptit Con est donc enfin inscrit dans la commune depuis un mois aujourd'hui. Depuis, en fait, le jour de la visite de ce cher inspecteur pour nous (après un mois et demi d'attente, pour rappel)... et notre invisible agent de quartier scooterisé doit donc venir vérifier et confirmer sa présence à notre domicile familial, et par la même occasion, sa réelle existence... toujours pour rappel, donc.

Et il est venu ! Samedi passé, le 24 septembre, comme ça, sans crier gare... pas de chance, le Ptit Con était retourné dans notre Ardenne Natale, chez son Papa.
Qu'à cela ne tienne. L'Inspecteur, hyper motivé ce jour-là, décréta alors qu'il repasserait le mardi suivant (27), puisque jour férié pour les écoles, ou le mercredi (28) après-midi pour rencontrer ma chère tête blonde (qui n'est pas si blonde que ça, d'ailleurs, quelle expression stupide!).

Et il n'est pas venu.
Nous avions attaché le Ptit Con au radiateur, pour qu'il soit bien présent, mais cet imbécile n'est pas venu.

C'était il y a une semaine, et depuis, pas de nouvelles. Pourtant, il est vivant, j'ai appelé le Commissariat... mais je me demande si il a réellement envie de me parler (il avait sous-entendu à mon Bad Boy que j'avais l'air fâchée et pressée), parce que quand j'ai dit mon nom au téléphone, l'agent féminin (appel aux féministes : doit-on dire agente ?) m'a dit alors d'une voix étrange
" euh... veuillez rappeler plus tard, il n'est plus dans son bureau ".

Je crois que l'Inspecteur V me prend pour une conne.
Je crois que demain, je vais de nouveau aller au devant de l'Inspecteur V, au Commissariat.
Je crois que mercredi, je serai en prison pour meurtre prémédité avec violence sur agent de quartier ne faisant pas ses fonctions.

dimanche 2 octobre 2011

Euh...

En promenade, on croise un type en voiture avec un cor posé à côté de lui de telle sorte qu'on voit son visage puis un grand trou noir... l'image était assez drôle...

Comme mon Bad Boy ne voit jamais ce que moi je vois, je lui signale vite vite en lui disant
- " t'as vu le type dans sa voiture avec le cor à côté ???
Le grand trou à côté de son visage, on aurait dit un trou portable*, comment on appelle déjà le grand trou du cor ? "
(NDLR : le grand trou, c'est le pavillon du cor, mais sur le moment, je retombe plus sur le nom)
*trou portable : cf Who framed Roger Rabbit

Et lui (ne comprenant visiblement pas de quoi je parle) de répondre  " euh... l'anus ? "

Hmm... des fois, il est tellement biesse, mon Bad Boy, que je l'aime encore plus.


 
(9. pavillon : extrémité finale du tube par laquelle le son sort.)