mardi 2 août 2011

Envie de meurtre au Prince Albert...

Après avoir fait l'état des lieux de sortie de l'appartement, je devais encore rencontrer la nouvelle locataire (une vieille peau chieuse genre Tatie Danielle) pour remplir les papiers des transferts d'eau et d'électricité.

Nous avions rendez-vous hier au Prince Albert (ce n'est ni le piercing, ni l'Albert de Monac) à 15h.
J'avais peur de péter un câble en sa présence, au vu du harcèlement qu'elle m'avait fait subir tout le mois de juin pour venir mesurer encore et encore l'appart... mais contre toute attente, la rencontre s'est passée si pas amicalement, du moins très courtoisement (elle a même dit, en voyant ma date de naissance, que je ne faisais pas mon âge, mais au moins 10 ans de moins !) (du coup, ça me fait un an de moins que mon Bad Boy !) (hé hé).

C'est après. Quand le proprio m'a téléphoné pour savoir pourquoi je ne lui avais remis qu'une seule clef que j'avais finalement gardé.

KWAAAAAAAAAAA ?????? (que je hurle presque dans le portable)

Cette folle a en fait oublié les 4 clefs de la porte d'entrée, les 2 de l'ascenseur, les 2 de la boite à lettres, les 2 puces d'en bas, et les 2 des grilles de sécurité, ainsi que la clef de la cave (si je compte bien ça fait donc 12 clefs) dans la cuisine de l'appartement vide après l'état des lieux, et est allée se plaindre du fait que je les avais gardées.

Je vais la tuer.
Si je la revois, je la tue.
J'ai expliqué à mon ex proprio (qui s'est marré) et lui ai dit qu'elle était folle, et qu'il n'aurait jamais la paix avec elle.

Quant au lieu de rendez-vous... hum...
Le Prince Albert, ça s'appelle. C'est une brasserie fréquentée par des ptites vieilles. C'est d'ailleurs assez étonnant de les voir toutes attablées seules, table par table, attendant je ne sais quoi... l'amour ou la mort.
On y mange apparemment... ça sentait très bon.
Mais le personnel est hyper désagréable, l'Ice Tea n'est pas du Lipton, et, comble de l'horreur, un gros chat se balade de tables en banquettes en maître des lieux !
Un chat dans un lieu de restauration, ça me dépasse ! Ça me dégoûte !
N'en déplaise aux amis de cet animal, il n'y a rien de plus dégueu que de boire ou manger là où un chat s'est baladé et léché !  Beurk !

Ça m'a bouffé mon aprèm, mais bon, ça, c'est fait.
L'envoi de mes propres papiers, c'est fait aussi.
Reste à prévenir l'Officiel Administratif de notre changement d'adresse (ça promet de chouettes heures de file, ça), et à trouver une école pour le Ptit Con (ce qui n'est pas aussi facile que ça en a l'air).

Mais aujourd'hui, si aucun courrier rabat-joie ne vient entacher cette seconde journée ensoleillée, j'ai décidé que je glandais !!!

Aucun commentaire: