lundi 11 juillet 2011

En Vrac...

Mon Bad Boy est revenu. Avec plein d'histoires à raconter.
Hum... j'ai bien fait de ne pas y aller. C'est vraiment pas mon truc, ce genre de sortie.
Je n'arrive même pas à m'imaginer campant à moins de 2 mètres des voisins, faisant la file pour prendre une douche froide, laisser finalement tomber la file (et la douche) parce que le temps d'attente est trop long, dormir 3 heures par nuit sur un matelas, certes neuf, mais trop fin pour mon vieux dos, changer de string en me contorsionnant dans la tente, ou me brossant les dents en public...
Et cette promiscuité... beurk.
Bon, on va me dire qu'un festival, c'est pas QUE ça, y'a aussi la Musique... mais euh... non, sans façon... même si Metallica était grandiose.

C'est là que je me rends compte que je suis une vraie pétasse ! :p

En parlant de voisins... les Russes du troisième s'en vont !
Est-ce que nos plaintes ont enfin payé, ou est-ce qu'ils se sont lassés des mots que je leur collais un peu partout, tout le temps ?
Toujours est-il que quand j'ai vu l'affiche  "A Louer "  sur leur fenêtre, j'ai pris ça pour une victoire. Même si moi aussi je m'en vais.   :p

Alors aujourd'hui, il faut :

- vider les armoires du séjour de leurs bouquins et autres cd's et dvd, et emballer tout ça.
- emballer tout ce dont on ne se sert pas en cuisine. Pas la peine de garder 6 casseroles sous la main.
- placer toutes mes factures (payées), en attente de rangement depuis un an dans le tiroir, dans les classeurs ad hoc.
- aller chercher un new bermuda pour mon Bad Boy, qui a niqué le sien au festival (des gosses, j'vous dis)
- faire mes ongles (mains)

Si ce soir tout ça est fait, je n'aurai plus peur pour la suite, et j'arriverai ptêt à penser que oui, on va y arriver ! :))

Aucun commentaire: