dimanche 31 juillet 2011

C'est la Luuuuuuuuteuh finaaaaaaaaaaale...

Bad Baby nous laisse dormir presque tard, depuis que nous sommes dans la nouvelle maison. Et c'est tant mieux, parce que depuis une bonne quinzaine de jours, on est sur les rotules.
D'ailleurs, j'me suis même pété la cheville, et c'est pas facile de monter et descendre les étages avec une cheville bandée.
Faut que je me fasse une raison, j'n'ai plus 20 ans !

Bon, debout à 8h, glandouillage le temps de déguster un café, et le nettoyage final a commencé... vu que le Ptit Con était revenu hier pour dégager les derniers meubles que mon Bad Boy ne pouvait porter seul.

Phase 1 : opération déco.
J'ai déballé les trois derniers cartons, deux contenant les masques et statuettes, le troisième portant les classeurs et autres papiers importants.
Chaque chose a trouvé sa place.
Un coup de marteau par ci, un râlement par là, et voilà qui fût expédié.
Mon Bad Boy s'activait de son côté, et le Ptit Con dormait.

Phase 2 : mise en route de l'aspi.
On peut dire qu'il a encore chauffé, celui-là, aujourd'hui.
Salon, couloir, escaliers, paliers, chambre... il a avalé le moindre grain de poussière.
Mon Bad Boy s'activait toujours de son côté, le Ptit Con dormait.

Phase 3 : déluge d'eau de Javel.
Je ne sais pas si le carrelage avait déjà été nettoyé ainsi... le voilà prévenu, dorénavant, ça sera ce traitement-là au minimum deux fois par semaine. Il récupèrera sa couleur d'origine, foi de moi !
Je crois que mon Bad Boy a fait une pause cigarette, puis s'est occupé de Bad Baby, le Ptit Con dormait toujours.

Phase 4 : habillage des canapés.
Ça se passe de commentaires, ça veut dire ce que ça veut dire, et cette opération terminera le nettoyage et l'aménagement final du séjour :




Etape suivante, et pas la plus simple ni la plus agréable : nettoyer le carrelage mural de la salle de bain. On devinait qu'il avait dû être légèrement rosé, et plutôt beau, dans sa prime jeunesse... mon Bad Boy lui en a offert une seconde... ou presque.
Le carrelage du sol a suivi le même traitement intensif. Résultat : je n'ai plus peur d'attraper le scorbut en mettant mes pieds nus par terre.  :p
Le Ptit Con a montré le bout de son nez, je l'ai collé au nettoyage des chaises puis des escaliers de la cave !

Ultime mission : la cuisine.
Là, j'ai d'abord frotté à l'eau de Javel une fois... puis une seconde fois. Puis j'ai remis ça avec du savon de Marseille... deux fois aussi.

Je n'ai quasi plus d'ongles, mes mains sont bouffées par les différents produits d'entretien utilisés quotidiennement depuis 15 jours... mais putain, notre nouveau chez-nous est enfin propre !!!!!!!

On a démarré vers 9h... je peux dire que tout est fini depuis 16h48. Heure à laquelle je me suis enfin assise pour boire un Ice Tea Zero (Lipton, si tu me lis, rends-nous le Light, il était meilleur !) et papoter 5 minutes avec Pollux sur MSN...
Et pî j'ai pu prendre ma douche dans une salle de bain, certes toujours aussi minuscule et pas pratique, mais propre !

Didju que ça fait du bien, tout ça.

Bref, mis à part les tentures des chambres à installer, tout est FI-NI !!!

vendredi 29 juillet 2011

Pendant-après...

Une partie du bordel qui devait partir de l'appart :

Et quand je dis  " partie " , je devrais plutôt dire " infime partie ".

Et jusqu'à aujourd'hui, on vivait comme ça :

 Ce soir, à 19h45, la télé est installée, chaque meuble est à sa place, les canapés sont prêts à nous accueillir pour glandouiller devant  " Esprits Criminels "  (avec une glace), le pc est à sa place, ainsi que la platine et les 300 vinyles... la cuisine est en ordre et peut être considérée comme pièce totalement habitable, le couloir est dégagé de tout obstacle, la chambre de Bad Baby est terminée (depuis hier), reste à décorer les murs, la nôtre est en bonne voie de l'être, celle du Ptit Con est finie (du moins la provisoire) et j'ai pu faire deux lessives !

Reste la salle de bain... je la hais. Mais bon, faut la finir aussi.
Et après, faudra tout laver à grande eau. (L'aspi a fonctionné comme un fou dans tout le rez de chaussée).

Dimanche, on devrait être bon. (sachant que demain, le proprio vient (en principe) terminer de jointoyer la baignoire, et qu'un gars vient expertiser la future chambre du Ptit Con)...

On va y arriver.  :)

Chez Nous.

Et hop !
C'est moi que re-vlà !

Preuve que la nénette de Belgacom ne m'avait pas menti ! Ma connexion Internet et ma ligne téléphonique étaient bien au rendez-vous jeudi matin !
C'est moi qui n'y étais pas !
Et pour cause... le bureau, l'ordi, les prises même, rien n'était accessible pour un éventuel branchement.

Je vais résumer la journée de mercredi en quelques mots :
On a vidé l'appartement, et on a rempli la maison.

Tonton, mon Bad Boy, le Ptit Con et une de mes soeurs. Deux hommes, un demi homme, et deux voitures.
Tellement de voyages entre les deux domiciles que je ne pourrais pas donner un chiffre exact.
9 heures d'efforts, de jurons, de souffrances. Pire qu'un accouchement sans péridurale.

Le soir, tout le monde était mort.
Et c'est même pas imagé.
Mort de chez mort.

Mais tout est arrivé à destination. Presque sans encombres.

J'ai le meilleur ami le plus merveilleux du monde.
Un Bad Boy des plus courageux (et le plus beau et le plus gentil, je ne le dirai jamais assez).
Un fils aîné épatant par le boulot qu'il a fait (et dont, je l'avoue, je ne l'aurais pas cru capable).
Merci. Merci. Merci.

Hier, journée de nettoyage dans l'appart vide. Je me passerai de commentaires. J'ai remis les clefs ce matin à l'état des lieux, la page est tournée, n'en parlons plus.

Et aujourd'hui, après la seconde nuit dans notre nouvelle maison nouvellement peinturlurée, nous avons enfin commencé l'aménagement.
Ça commence à ressembler à quelque chose d'habitable.
Et quand ça sera rangé et lavé, je pense que ça pourrait être un endroit agréable à vivre.
Sauf la salle de bain. J'y reviendrai à l'occasion.

En tout cas, ici, il n'y a pas un couple de sales cons de Russes qui claquent les portes 24h/24.
Y'a juste un coq.
D'ailleurs, à la crémaillère, on préparera un coq au vin.
Y'a aussi un marchand de glaces ambulant qui passe 20 fois par jour devant la maison, manière de nous donner envie... mais on n'a pas encore le temps de penser aux glaces, parce que les glaces, c'est l'équivalent de séance de glandage. Et on n'a pas le temps de glander. Pas encore.
Y'a également une souris, avec qui on va devoir cohabiter. Le temps que je retrouve les ptites graines violettes qui tuent les souris sans les faire souffrir. Ou pas, car finalement, elle n'est pas très encombrante. Ni bruyante.

C'est le bruit, qui m'empêche de vivre.
Ici, je pense que je vais être très vivante, parce qu'il n'y a pas de bruit.
Sauf le bruit normal d'un coin de ville normale.

Voilà, ça sera tout pour aujourd'hui, je crois.
Parce que le temps que je suis sur le pc, je ne fous rien dans la maison.
Mon Bad Boy, lui, vient de terminer de monter la bibliothèque qu'il traîne depuis sa plus tendre enfance. Elle est belle. (lui aussi)   :)

mardi 26 juillet 2011

Dernière séance...

Aujourd'hui, je suis plutôt désespérée.

On a emballé quasi toute la journée, les cartons et les sacs s'entassent dans ce qui était le coin salle à manger, et pourtant, tout n'est pas emballé.

Je n'en reviens pas du bordel accumulé en si peu de temps.

On n'arrivera jamais à tout embarquer ! Si ?

C'est notre dernière soirée ici.
C'est notre dernière nuit ici.
Demain, nous serons dans notre premier  "chez nous ".
Demain, Bad Baby dormira enfin dans sa première chambre, sa chambre à lui tout seul !
Et nous dans la nôtre !
Enfin !

Demain, je n'aurai pas accès à ce blog.
Mais je reviendrai jeudi (sauf si la nénette de Belgacom m'a vendu du vent, LoL) pour donner nos premières impressions.  :)

lundi 25 juillet 2011

On les inspire tous les jours, qu'ils disent...

Des fois, ça fait du bien de tomber sur des gens compétents qui connaissent leur job et qui savent de quoi ils causent.
Ça faisait longtemps que ça ne m'était plus arrivé...

Ce matin, je me suis occupée des paperasseries liées aux déménagements, du moins aux deux thèmes les plus importants, à savoir le suivi du courrier et Internet !

Je suis chez Belgacom depuis trois ans, suite aux conseils judicieux de Tonton, conseils qui m'ont valut la bagatelle de 314 € pour le déplacement d'un technicien prétendument offert (le déplacement, pas le technicien), et des problèmes de connexion (entre autres) tout au long de ces trois ans.

Je suis donc allée chez VOO dans l'espoir de payer moins cher un meilleur service.
Et le responsable m'a presque convaincue. A ma question  " voilà ce que j'ai chez Belgacom, qu'avez-vous de mieux à me proposer? "
Il m'a sorti toutes ses formules pack, ses promos, m'a expliqué ce que je voulais savoir, et même tout ce à quoi je n'avais pas pensé... bref, nickel le gars !
Un premier couac : les 50€ d'activation.
J'estime qu'elle aurait pu être gratuite (au mieux), ou moins chère en tout cas (au pire).
Un second couac : pas d'activation avant au moins une dizaine de jours.
Le type a répondu patiemment à TOUTES mes questions, m'a appris des tas de choses, a été très très aimable, et m'a donné envie de m'abonner chez eux.

Mais, par acquis de conscience, je suis allée chez Belgacom... j'ai expliqué mon déménagement, mes problèmes de connexion, la lenteur de l'internet, parfois, le prix hallucinant que je paie alors que j'étais censée avoir un pack pas cher... bref, la pauvre fille n'a entendu que du mal de sa boite pendant 20 grosses minutes.
J'ai terminé mon speech en lui demandant ceci:
" que pouvez-vous m'offrir de bien pour que je reste cliente chez vous, voilà ce que VOO vient de me proposer ? "  (je suis un peu pute quand il faut)

Là, la nénette a tout déballé... les réponses à mes questions, les solutions à mes problèmes, le changement de mon abonnement pour mieux, rapide et moins cher, la téléphonie gratuite de poste fixe à poste fixe, même pour appeler Belle-Maman en France, et, cerise sur le gâteau, l'activation sans frais à notre nouvelle adresse pour jeudi matin sans faute.

J'étais à ce point soufflée que je n'ai pas trouvé d'autre critique à faire.

Fallait qu'elle soit bonne, la bougresse, pour me clouer le bec ainsi.

Soit, j'ai accepté le deal, et me revoilà chez Belgacom, pour mieux, et moins cher.

Si tout se passe comme elle a dit, je promets de ne plus critiquer ce fournisseur belge, que je fustige depuis de nombreuses années.

Pour le suivi du courrier, à la Poste, j'ai bien ri.
On avait un dossier à remplir et à remettre avant la date fatidique. Soit.
Et le postier, en retapant le tout dans son ordi, me demande confirmation sur les trois personnes qui changent de domicile (mon Bad Boy, Bad Baby et moi)... je lui réponds qu'après une longue réflexion, nous avions effectivement décidé de prendre Bad Baby avec nous...
Il y a eu, sans exagérer, 5 grosses minutes de battement, minutes pendant lesquelles j'ai vu toutes les expressions de l'étonnement sur son visage (il a regardé 5 fois au moins la date de naissance de Bad Baby)... puis il a compris que c'était de l'humour... il me l'a même dit clairement :
- " haaaaaaa haaaaa, c'est de l'humour, elle est bien bonne ! "

Y'a pas à dire, mais parfois, même s'ils sont bien aimables, les employés administratifs ne sont pas forcément des flèches.

dimanche 24 juillet 2011

Offensive St-Joseph... je frotte toujours...

Bon, cet après-midi (on a glandouillé la matinée, parce que merde, hein, on est crevés), j'ai pris mon courage à deux mains, mon aspirateur et un seau, et je me suis lancée dans un combat contre la crasse aux étages et dans les escaliers.

Deux heures et demi plus tard, je pense pouvoir dire que j'ai gagné cette bataille-là aussi.
Mais pas sans perdre l'usage de mes doigts (articulations niquées parce que frottage à la main/à l'éponge), et toute sensibilité dans le bas du dos, le milieu du dos, le haut du dos, les pieds, les mollets, les cuisses, etc, etc...
Chui trop vieille pour ces conneries, moi !
Mais bon sang, pourquoi on n'a pas choisi une maison propre qu'il suffisait juste d'aménager ????

Mais c'est propre, et c'était le but.
J'ai mis une interdiction de monter pour le proprio et ses fils, qui sont en train de nous installer une nouvelle baignoire en travaillant comme des porcs.
C'est bien gentil, pour la baignoire, mais putain, tout avait été nettoyé, et tout est à refaire, au rez de chaussée !
GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR !!!

Comme j'étais lancée, j'ai également fait (une première fois, parce qu'il en faudra d'autres) la cour.
4 seaux d'eau javelisée plus tard, elle est un rien plus propre et commence à ressembler à une cour.

Le prochain qui tape un mégot de cigarette devant MON seuil dans MA cour, je l'explose !!!!!!!!! Et je ne rigole pas. Parce que c'est mon dos que je suis en train de niquer !

A part ça, je suis contente, faut pas croire.  :)
Toutes les caisses de bouquins, de disques, de dvd, de cd's, de vaisselle(s), de déco sont déjà sur place.
Il me faudrait une voiture demain pour le linge de maison, mais bon...

Mercredi, on passera notre première nuit là-bas... va falloir secouer le proprio et ses fils, parce que jeudi, j'aimerais AUSSI prendre une douche et commencer la seconde phase : le nettoyage final et le rangement final.
J'vais pas camper une semaine dans la crasse avec un bébé de 8 mois, c'est mal me connaître.

samedi 23 juillet 2011

Back To Black...

Un des rares décès de stars qui me fait vraiment mal au coeur...
Parce qu'elle avait un talent fou.
Parce qu'elle était tout simplement géniale, et qu'elle aurait mérité que son entourage l'aide un peu plus qu'il ne l'a fait.
Elle rejoint, à 27 ans, les Janis, Jim, Jimi, Brian et autres Kurt...

vendredi 22 juillet 2011

Offensive St-Joseph... la débâcle de la crasse...

Sms reçu y'a 5 minutes :

" Bad Boy 1 - Hall 0 "

Ayé, il a fini de mettre la deuxième couche.
Ça veut dire que, mis à part la future chambre du Ptit Con, TOUTES les pièces de la maison sont peinturlurées de neuf !!!
J'avoue, je ne croyais vraiment pas que ça l'ferait !
Et si on avait pu peindre la dernière pièce, càd si les connards de l'assurance du proprio avaient daigné bouger leurs fesses plus tôt que dans deux mois, on aurait eu le temps de finir celle-là aussi !

Un grand merci à tous les peinturlureurs qui ont fait le boulot ! (Tontonne, mon Bad Boy et le Ptit Con).
(moi, j'ai juste fait un pan de mur pas entier) (mais j'm'occupais de Bad Baby) (et de râler et de diriger) (ma mission, c'est après, pour ce que je fais de mieux (à part râler et diriger, bien sûr) : nettoyer, frotter, astiquer).

Sinon, aujourd'hui, je suis finalement restée ici, et j'ai emballé tout ce qui se trouvait aux murs, mes masques africains, mes statues africaines, la déco, quoi.
J'ai aussi lavé un pan de mur pour voir si... et ouf, ça rafraîchit bien.
Donc, après le déménagement et avant l'état des lieux de sortie, je vais laver les murs du séjour (j'ai quand même fumé pendant deux ans et demi, ici). Ça coûtera moins cher que de tout repeindre. On est fauchés comme les blés.

Bad Baby, il s'en fout, lui, il dort.
Depuis 13h20.
D'ailleurs, depuis que j'ai attaché sa gigoteuse, ce qui l'empêche de gigoter, il fait rien que dormir !  ^^

Le nettoyage de la maison démarrera après 16h, par un bon coup d'aspi. Je laverai tout à grande eau dès lundi.

Plus que cinq jours...

jeudi 21 juillet 2011

Avant-après N°3...

Le bureau, qui sera momentanément chambre du Ptit Con jusqu'à ce que les travaux de sa chambre soient commencés et finis (quand on aura une date, on sera contents).




Quand la pièce sera propre (j'y vais demain pour tout nettoyer avant le jour J), ça sera joli, je pense... on changera le revêtement de sol le mois prochain (peut-être) ou plus tard... cela dépendra des fameux travaux de la pièce d'à côté.

Bad Baby se plaît beaucoup dans sa nouvelle chambre pas encore meublée, il a toute la place pour ramper, et il en profite.
En plus, depuis deux jours, il tient assis !!!! Enfin ! (reste plus qu'à lui faire avaler des légumes...) (c'est pas gagné).
C'est pratique, d'ailleurs, de le laisser s'amuser sur le sol nouvellement moquetté de gris souris, il ne risque rien, et pendant ce temps-là, j'ai pu terminer les portes, nettoyer les prises et interrupteurs et les replacer.

 (La tête de Bad Baby est coupée exprès, je ne suis pas aussi nulle que ça comme photographe ! :p  Bad Baby ne montre pas sa jolie tête d'ange sur le net.)

Mon Bad Boy et le Ptit Con ont passé la journée complète à faire le hall et les paliers... reste à terminer la seconde couche au premier et au second.
Mais purée, la différence, quand on entre dans le couloir, maintenant !
On est loin du bleu répugnant de crasse de départ !



Demain, opération grand nettoyage, donc.
Samedi, on reste à l'appart et on emballe. Pareil dimanche.
Si on sait, on amènera déjà un maximum de cartons là-bas.
Mercredi, c'est le déménagement.
Et on n'a toujours pas au moins un homme en plus. Juste pour les canapés.

Ø, attends-toi à un coup de téléphone incessamment sous peu.  :$

mercredi 20 juillet 2011

Et pendant nos travaux, il se passe quoi ?

" Le patrimoine des Belges augmente de dix milliards d'euros " ai-je lu dans la presse.
Mon coeur a fait un de ces bonds ! J'ai vite couru vérifier si mon compte avait été crédité d'une telle somme... mais non.
Pourtant je suis belge. Et mon compte, c'est mon patrimoine.
Encore une publicité mensongère. Pffff
--------
Affaire DSK... le sexe à la mode et dans tous ses états.
La blague du moment : " DSK a été accusé de viol ! "
" Ah, par quel pays ?"
Faut-il commenter le grotesque de situation ?
Ceci dit, ils ont lancé une certaine mode, genre  " tout ce que vous auriez voulu savoir sur la vie sexuelle de nos hommes politiques, ou, comment foutre en l'air la carrière, la réputation et le parti d'un homme " ...  Je m'en foutais, moi, au départ, que DSK était un coureur de jupons.
Chez nous, sans trop oser employer le mot viol, on accuse Leterme d'envoyer des sms  " sexuellement explicites "... je n'en ai pas encore reçu. J'attends.
--------
Les médias ont reçu un sms annonçant la mort du chef suprême des Talibans. Ceux-ci nient avoir envoyé ce sms et accusent les Américains d'avoir piraté leurs téléphones cellulaires.
Moi, ça me fait rire, cette info. Imaginer un vieux barbu à la mentalité moyennageuse envoyer des sms, je trouve ça comique.
--------
Carla au repos. Pas d'obligations officielles, pas de feu d'artifice, pas de concert (organisé par SOS Racisme, pas par son Nain, lui, il a annulé celui de sous la Tour Eiffel (restriction budgétaire qu'il a dit) (lol)), pas de défilé (peut-être le dernier).
C'est pas du repos, ça, c'est de la réclusion ! Et à Brégançon, en plus. La pauvre.
--------
Steven Spielberg dévoile son Tintin en 3D tandis qu'une artiste britannique, Alison Jackson, crée une série sur les fesses de Pipa Middleton (la soeur de Kate)... à budgets différents, idée(s) saugrenue(s).
--------
Et pendant ce temps-là, Albert prépare son discours pour demain...
© kroll 2011

mardi 19 juillet 2011

Appelez-moi Mc Guyver...

Si je pouvais être aussi bricoleuse pour des trucs plus compliqués qu'attacher une gigoteuse au lit, la maison serait déjà finie depuis longtemps !  :p

Attaches crocodile 1 - Bad Baby 0

Cette nuit fût merveilleuse de repos ! Avec juste un petit couac vers 6heures du mat (mais il s'est rendormi vite), Bad Baby n'a pas fait la java, n'a réveillé personne, et à passé un début de matinée tout sourire !
'tain que ça fait du bien !

Encore deux nuits comme ça, et je serai regonflée à bloc !

lundi 18 juillet 2011

Billet décousu et appel à l'aide...

Des fois, quand mon cerveau turbine, il turbine bien !
J'avais pensé à une solution possible, pour les sols des chambres du 1er... et voilà, c'est réglé : j'ai l'habillage de ces sols, il ne reste plus qu'à le poser... ça sera fait demain, mercredi au plus tard.
On a finalement opté pour du tapis plains gris souris, très très pas cher du tout, que le proprio viendra poser demain ou mercredi avec son fils, parce que je lui ai bien dit que mon Bad Boy et moi, on était incapables d'être plus bricoleurs que peinturlureur de murs et nettoyeuse maniaco-maniaque.
Je n'ai même pas eu besoin de lui dire qu'on avait à nous deux 4 mains gauches, il avait déjà compris.  :)

Autre idée lumineuse made by myself : j'ai attaché Bad Baby à son lit !  :p
J'explique, parce que j'entends déjà les hurlements scandalisés de la société protectrice des Bad Baby's de France et de Navarre...

Bad Baby a, comme vous le savez déjà, décidé que nos nuits ne feraient pas plus de 4 heures... pour ce faire, il se met sur le ventre au milieu de la nuit, fait des roulés-boulés, chante à tue-tête, et crie très fort si on ne réagit pas dans les 5 minutes.
Alors je me suis rappelée qu'en son temps, le Ptit Con dormait dans une gigoteuse attachée sous le matelas, ce qui avait pour but de l'empêcher de s'étouffer sous la couette dans le fond du lit... tout en n'entravant pas ses mouvements (il avait tendance à se laisser glisser dans le fond du lit) (Bad Baby, lui, a tendance à remonter, donc il risque moins) (j'ai eu deux drôles de bébés, mais ce sont les plus beaux).

Sauf que, de nos jours, les gigoteuses sont vendues sans ce système d'attache, parce les bonnes âmes ont crié au scandale... (pensez, on n'empêche pas un bébé de s'étouffer sous la couette en attachant sa gigoteuse, c'est le priver de ses mouvements et de sa liberté de bouger !)
Alors, je suis allée ce matin chez Veritas... j'ai acheté un ruban assez solide , j'ai cousu une pince crocodile (comme pour les bretelles) à chaque bout du mètre cinquante de ruban, passé celui-ci sous le matelas de Bad Baby, attaché les pinces à sa gigoteuse, et voilà le travail...


Bad Baby a fait une sieste de 3 heures cet aprèm...
Reste à voir si cela sera aussi concluant cette nuit.

Parce qu'on a beau critiquer ce système, c'est le seul que j'ai trouvé, en posant des questions à tout le monde, en lisant tous les modes d'emploi du bébé et tous les forums, pour pouvoir enfin dormir une nuit complète sans qu'on ait à se lever toutes les heures.

Parce que c'est toutes les heures, oui Madame, toutes les heures à partir de 2h du mat !

Là, il dort comme un bébé, sur le côté, ou sur le dos (mais évidemment qu'il peut bouger, je ne suis pas un bourreau d'enfants !), et je sens que nous aussi on va dormir comme des bébés.  :)

Autre chose (et puis j'éteins l'ordi) : si tu es un homme, que tu as une voiture (facultatif) et du temps libre le 26 ou le 27 juillet, on a besoin de toi !!!!!!!  HELP !

Mon Bad Boy, Tonton et le Ptit Con (qui n'a quand même que 16 ans, pauvre amour) sont seuls pour déménager, et une ou deux paires de bras seraient les bienvenues !
Mais on connaît peu de monde, ici, alors si tu fais partie du peu de monde, viens, steplé !  :)

dimanche 17 juillet 2011

Avant-après N°2...

La chambre de Bad Baby et la nôtre...

Les peintures sont terminées pour les deux pièces, mais pas les sols.
Pour les sols, je pense avoir trouvé une solution à moindre coût, vu que le proprio ne veut pas participer (mais je m'en fous, ce que je paie, je reprends, et quand on partira, il récupèrera des sols de merde), mais j'en saurai plus demain après-midi.

Donc pour les deux premières chambres, voici les changements :






On a choisi des couleurs qui pètent pour Bad Baby... pour la déco, on utilisera sans doute des stikers muraux ou une frise dans les tons orange/vert pomme.



Pour la nôtre, un gris avec une toute légère touche de vert/kaki (on ne voit pas la nuance sur les clichés, qui sont étrangement bleutés).

Pour la chambre du Ptit Con, une mauvaise nouvelle : des réparations importantes auraient dû être faites avant notre installation... mais elles sont reportées fin août, voire début septembre (si tout va bien)... du coup, on va devoir le caser momentanément dans la pièce initialement prévue pour le bureau. C'est rageant. Il avait choisi un bleu nuit/lavande, il va se retrouver dans une pièce plus petite, grise et blanche (prochaines photos d'ici lundi ou mardi)... mais bon, il sera dans une chambre propre.

Voilà voilà... prochaines étapes : le bureau, les sols des chambres, et enfin, mon Bad Boy attaquera le hall et les paliers.

Nouveau Moisiversaire...

Bad Baby a huit mois, aujourd'hui !!!

Et comme à son habitude, il a fêté ça toute la nuit !
Ou presque.
Et comme d'hab, c'est lui qui fête, c'est nous qui morflons.
Chui fa-ti-guéééééééééééééééééée !

Huit mois !
Ça veut dire que dans quatre mois, il aura un an !
Arf.
Je sais, je fais le même décompte tous les mois. Mais j'en reviens pas comme le temps passe vite.

Et que fait-il de plus ou de moins, à présent ?
Il suit toujours aussi parfaitement le mode d'emploi du bébé.
Sauf qu'il n'est vraiment pas doué pour s'asseoir.
Par contre, il escalade le bord de sa piscine, s'en échappe, et rampe sur le parquet... là, il faut être derrière lui tout le temps, sinon il risque de se péter la tête à tout moment, tellement il est nerveux (il s'est d'ailleurs pété la lèvre la semaine passée).

(Piscine de Bad Baby)

Contrairement au mois dernier, Bad Baby veut être sur les bras le plus souvent possible... c'est pas évident dès lors de bosser correctement à notre déménagement, et on doit se relayer pour aller à la maison. Parce que si on le laisse seul dans son parc, là-bas, au bout de 30 minutes de jeu calme, il se met à hurler après nous.
Bad Baby est parfois souvent casse-bonbon.

Il sait ce qu'il veut, et fait tout ce qu'il peut pour l'obtenir/l'attraper. Le ramping est son mode de déplacement favori.
A ce rythme-là, je pense qu'il marchera avant de s'asseoir.
Bad Baby n'en fait qu'à sa tête.

Il chante toujours en anglais, pousse des cris stridents qui le font beaucoup rire, tente de tenir son biberon tout seul, fait sa gym au milieu de la nuit et pendant les siestes (passe sur le ventre et se met à jouer au lieu de dormir), rit aux éclats quand Tonton fait des grimaces, et même quand il n'en fait pas, ...

Il est également intrigué par son grand frère. Il ne sait pas s'il doit rire ou pleurer en sa présence, on dirait. Alors il le regarde. Et il ne le quitte pas des yeux.
Quant au Ptit Con, il ne veut pas prendre Bad Baby sur ses genoux plus de 15 secondes, parce que, je cite, il bouge trop et ça l'énerve.
Mais l'autre jour, il enchaînait les 15 secondes.  :)

Bad Baby n'a toujours pas avalé un repas de légumes/patates entièrement.
Je crois qu'à 15 ans, je devrai toujours lui donner un biberon de lait à midi.
Va falloir trouver un lycée tout près.

Sinon, plus le temps passe, plus on se dit qu'il va nous en faire voir de toutes les couleurs.
On se prépare tout doucement.   :)

vendredi 15 juillet 2011

Avant-après N°1...

La cuisine et le living...
Ce qui est dommage, c'est que la photo  " Avant " de la cuisine ne retransmette pas la merde collée au sol et sur les murs...




J'ai oublié de prendre un cliché du living avant le début des travaux, faut juste imaginer un sol dégueulasse, des murs d'un blanc cassé, mais tellement cassé qu'on hésite sur la teinte qu'il pouvait avoir au départ, et un bordel indescriptible, bordel du proprio qui a commencé des menus travaux dans tous les coins de la maison, en même temps, sans en terminer aucun...




Voilà un beau début, non ?

jeudi 14 juillet 2011

Offensive St-Joseph, jour 3...

J'avais l'impression de bien avancer dans les travaux, jusqu'au moment où le Ptit Con m'a demandé si on y arriverait un jour... euh... je voulais y croire, il m'a à nouveau découragée.

Mais je saute des lignes, là.
Rembobinons jusqu'à hier.

La peinturlureuse en chef et le Ptit Con ont abattu un boulot monstre.
Les secondes couches de la cuisine et du living se sont terminées dans l'aprèm, ainsi que la première couche de notre chambre... qui n'en n'aura pas de seconde avant un ptit temps, parce que le Ptit Con est tombé à court de peinture, que mon Bad Boy est allé en rechercher un pot, mais comme j'avais badigeonné l'étiquette (pas fait exprès, je l'jure) portant la référence du savant mélange de gris et de vert-quasi-inexistant, il est revenu avec un ton plus qu'approximatif, que je déteste, et qui finira finalement dans son bureau (lui, il aime bien).
Premier couak.

Les meubles de la cuisine ont également été montés et placés à l'endroit qui leur était réservé... lesdits meubles assez décevants au final, parce que quand même vachement abîmés (dans l'emballage apparemment)... voilà ce que c'est d'acheter du pas cher, me direz-vous... raison de plus d'y faire encore plus attention, répondrai-je.
Deuxième couak.

Aujourd'hui, le Ptit Con et moi, on est allé nettoyer la cuisine, puisqu'elle est plus ou moins terminée...
Arf...
Je résumerai la crasse et la graisse que nous avons gratté et frotté pendant plus de trois heures par un seul mot : de la merde. J'appuierai même sur le terme en le coupant et en le prononçant à la façon de Jean-Pierre Coffe : DE-LA-M-ER-D-E !!!

Je n'arrive pas à imaginer des gens vivant dans une crasse pareille. Je suis curieuse de voir la tête des anciens locataires... je me dis qu'ils ne doivent pas valoir grand-chose quand on voit l'état dans lequel ils ont laissé cette maison, qui pourrait être un véritable petit bijou (et elle le deviendrait si on en avait les moyens, mais bon) !
C'est hallucinant !
Plus je frottais, plus j'hallucinais !
Il me faudra des semaines de nettoyage pour récupérer la couleur originelle du carrelage, mais j'y arriverai, tudieu !

Nous avons aussi profité des tickets  " libre parcours d'un jour "  pour aller choisir une armoire pour ses fringues. Ça nous a donné l'occasion de visiter ce coin de Liège que je ne connais pas, et de repérer les commerces de première nécessité*.

Conclusion : une journée dans la merde, dans le froid et la pluie (climat digne d'un mois de novembre) (mon otite ne s'arrange pas, je tousse encore plus, et le rhume est pire que jamais), mais on a bien ri, et je me suis rendue compte que mon gamin de 16 ans était un chouette gamin, agréable, sympa, gentil et marrant.

(là, ça se voit pas, mais il mesure 1,82m, donc il visse en hauteur, pas moi) lol
Les premières photos paraîtront demain, parce que quand j'ai voulu photographier la cuisine peinte, propre, et en partie meublée, les piles de l'appareil numérique ont rendu l'âme !
Troisième couak.

Voilà voilà. Demain, on enlève la crasse du living, et puis on s'accorde quartier libre.

Mon Bad Boy quant à lui s'est occupé de Bad Baby, ce qui n'est pas forcément de tout repos non plus, mais a profité de la sieste du bébé pour... siester lui aussi.
Samedi, il attaque le hall et le premier palier.
Samedi, le Ptit Con sort avec ses potes.
Samedi, je pouponne à mon tour et je tente de glandouiller... et de faire mes ongles !

*quand on a un Bad Boy et un Ptit Con à la maison, les commerces de première nécessité, ce sont ceux où on vend de la bouffe !  :p

mardi 12 juillet 2011

Offensive St-Joseph, jour 1...

Han ! Je suis bloquée, je n'ai plus de caisses à bananes, et y'en a plus au GB !!!!

Bon alors... entre deux hurlements de Bad baby (qui est réellement infect depuis deux jours et qui nous casse les oreilles avec ses crises de colère - il doit mourir de chaud (comme nous) ), j'ai réussi à vider les armoires du séjour des livres et des cd's / dvd (mais pourquoi sommes-nous aussi bouquinophages ? Ça serait plus simple de déménager si nous étions analphabêtes), et à emballer une partie de la vaisselle (pour cause de rupture de stock de cartons, je ne peux aller plus loin), soit tous les verres (à champagne, à vin, et verres de tous les jours), et le service à café. A partir d'aujourd'hui, nous ne pouvons plus recevoir dignement. Mais nous recevons quand même. Surtout ceux qui proposeront leur aide !  :p

Pendant ce temps-là, dans la nouvelle maison, la peinturlureuse en chef, chère et tendre de Tonton, a terminé de peinturlurer la cuisine, et va s'attaquer au living.
Les hommes, quant à eux (mon Bad Boy, Tonton et le Ptit Con) ont monté les meubles de la nouvelle cuisine.

Cher lecteur, ça sent le premier avant-après ! Tiens-toi prêt !

Moi, j'ai pensé à leurs estomacs... ce matin, je suis allée chercher de quoi les ravitailler, et dès que Bad Baby sera réveillé (sans l'assommer, j'ai réussi à l'endormir vers 13h), nous les rejoindrons là-haut.

Voilà voilà les première nouvelles de ce que j'appellerai l'Offensive St-Joseph.  :p

Edit : je n'ai malheureusement pas eu le temps de faire mes ongles... mais les factures, vieilles non pas d'un an mais de deux ans, sont classées dans leurs classeurs !

lundi 11 juillet 2011

En Vrac...

Mon Bad Boy est revenu. Avec plein d'histoires à raconter.
Hum... j'ai bien fait de ne pas y aller. C'est vraiment pas mon truc, ce genre de sortie.
Je n'arrive même pas à m'imaginer campant à moins de 2 mètres des voisins, faisant la file pour prendre une douche froide, laisser finalement tomber la file (et la douche) parce que le temps d'attente est trop long, dormir 3 heures par nuit sur un matelas, certes neuf, mais trop fin pour mon vieux dos, changer de string en me contorsionnant dans la tente, ou me brossant les dents en public...
Et cette promiscuité... beurk.
Bon, on va me dire qu'un festival, c'est pas QUE ça, y'a aussi la Musique... mais euh... non, sans façon... même si Metallica était grandiose.

C'est là que je me rends compte que je suis une vraie pétasse ! :p

En parlant de voisins... les Russes du troisième s'en vont !
Est-ce que nos plaintes ont enfin payé, ou est-ce qu'ils se sont lassés des mots que je leur collais un peu partout, tout le temps ?
Toujours est-il que quand j'ai vu l'affiche  "A Louer "  sur leur fenêtre, j'ai pris ça pour une victoire. Même si moi aussi je m'en vais.   :p

Alors aujourd'hui, il faut :

- vider les armoires du séjour de leurs bouquins et autres cd's et dvd, et emballer tout ça.
- emballer tout ce dont on ne se sert pas en cuisine. Pas la peine de garder 6 casseroles sous la main.
- placer toutes mes factures (payées), en attente de rangement depuis un an dans le tiroir, dans les classeurs ad hoc.
- aller chercher un new bermuda pour mon Bad Boy, qui a niqué le sien au festival (des gosses, j'vous dis)
- faire mes ongles (mains)

Si ce soir tout ça est fait, je n'aurai plus peur pour la suite, et j'arriverai ptêt à penser que oui, on va y arriver ! :))

samedi 9 juillet 2011

Nouvelles des deux fronts...

Je viens d'avoir mon Bad Boy au téléphone...

Tout se passe bien là-bas... le Ptit Con a bu jeudi, a été malade (bien fait), et du coup, est calmé pour la suite. Hé hé.
Ils dorment plus ou moins bien, mais bon, je suppose qu'un camping de festivaliers n'est pas l'endroit le plus propice aux grasses matinées ! :p

Moi, par contre, ce matin, après une bonne nuit de repos, je me suis levée à 8h05 ! Bad Baby goûterait-il enfin au plaisir de rester au lit ? Quoiqu'il en soit, j'ai récupéré un peu de l'horrible nuit précédente, et j'ai recouvré un semblant de voix normale.
Hier, en effet, j'étais quasi totalement aphone... ce qui faisait flipper Bad Baby, qui pleurait à chaque fois que je lui adressais la parole, ne reconnaissant pas la voix chantante et agréable de sa Maman dans cet espèce de grognement qui sortait de ma bouche.

Cet enfant est définitivement bien sensible.

Par contre, il adore quand je passe l'aspi sous lui (comprendre sous son relax quand il y est installé), et hier soir, il a découvert un autre objet tout aussi bruyant, mais qui le fait mourir de rire : le sèche-cheveux. :))

Parce que depuis que son Papa est parti avec son Frère jouer au ptit jeun's en festival, c'est moi qui dois lui donner son bain !
Ben oui, j'ai un ptit côté mère indigne derrière la perfection : je n'avais jamais donné le bain à Bad Baby, en 7 mois 1/2 !
(et encore, j'ai dû donner le bain au Ptit Con pour la première fois, il devait avoir 1 an, voire plus) (ça ne veut pas dire qu'il n'était pas lavé, hein!).

C'est mon Bad Boy qui s'en occupe. Il aime ça, et il le fait très bien. Moi, j'avoue que j'ai une peur panique de le noyer, donc j'évite. Vas-y comprendre !

Enfin bref, n'ayant pas trop l'habitude de laver ce ptit ver de terre remuant, ni de lui sécher les cheveux, j'ai fait au plus facile : le sèche-cheveux, en me disant soit il hurle, soit il aime... coup de bol, il a bien ri, et moi j'ai pu continuer sa toilette à l'aise ! :p
Ce n'est finalement pas si compliqué, et je ne l'ai pas noyé ! Chui fière ! :p

Là, je le regarde lire son livre (en tissu), et je souris...qu'il est sage. Qu'il est beau. Qu'il a l'air d'un ptit bébé heureux.

vendredi 8 juillet 2011

Un tiens vaut mieux que...

Hier, en revenant avec Bad Baby d'avoir été bisouter mon Bad Boy à l'arrêt du bus (fallait le voir avec sa casquette, son sac ado à dos et sa tente de camping... si j'l'aimais pas déjà, je serais tombée en amour), je suis passée chez Hunkel-machin jeter un oeil sur les soldes...

Faut dire que ce ne serait pas un luxe que je mette un coup de neuf dans mon tiroir à sous-vêtements...
Depuis que j'ai pris une (voire deux) taille de plus, mes string en ont pris une (voire deux) de moins... et quand un string se fait vieux, ses élastiques pètent, et alors, ça fait un truc hyper sexy qui ressemble au maillot non-épilé de la femme du Yéti en période d'abstinence.

C'est généralement dans cette boutique que je trouve mon bonheur. Je prends toujours les mêmes modèles, noirs, dentelles, tanga, c'est joli, confortable, et pas cher.
En effet, toute l'année, ce modèle est vendu par 3 pour 10€.
De quoi être bien sous-vêtementée pour raisonnablement pas cher.

Donc hier, j'y vais, avec le char d'assaut qui sert de limousine à Bad Baby (pas facile de faire les soldes en poussette, ceci-dit... on te regarde de travers à chaque fois que tu lances timidement un  "pardon, je voudrais passer "), et je vais directement dans le coin de MES tangas... qui sont effectivement soldés... 3 pour 15€ !!!

Euh... est-ce moi qui n'ai pas compris le principe des soldes, ou est-ce que Hunkel-machin ne se foutrait pas un peu de la gueule de ses clientes ?

J'ai fait demi-tour... mes tangas poilus feront encore l'affaire quelques semaines...

jeudi 7 juillet 2011

Le Chat parti, la Souris frotte...

Bon, ben voilà... je suis toute seule (avec Bad Baby) pendant 4 jours pour cause de Sonisphère !

Pour fêter pallier à ça, j'ai déjà fait un carton de livres (cela équivaut à seulement une demi armoire, et j'ai encore 2 armoires), et j'ai nettoyé tout partout ! J'adore ça, moi !
Bad Baby au lit, mon Bad Boy parti, la voie est libre pour les torchons (on dit serpillère en France), raclettes, et autres aspirateurs !
Faut pas croire, hein, ici aussi je sais faire la teuf !


Ce soir, pas de télé, mais soirée papotte avec Colossinge (un ami de loooongue date).
Et demain et les jours qui viennent, j'espère avancer un peu dans mon emballement de bouquins et cd's.
Samedi, on amène les pots de peinture à la nouvelle maison, l'épouse de Tonton et moi.
Et dimanche, je serai prête à fêter le retour des deux festivaliers (mon Bad Boy et mon Ptit Con), qui seront certainement crevés, cradingues et affamés.

Après le week end, fini la glandouille, et en avant les travaux !

Je n'aime pas être seule. C'est assez rare quand mon Bad Boy et moi, on se décolle l'un de l'autre.
Mais je pense que je ne devrais pas trop m'ennuyer.

Et faut voir les choses du bon côté : j'ai le grand lit pour moi toute seule !!!

Beuh...

J'ai le grand lit pour moi toute seule... :(